Artefake
Accueil du site   Walter ROLFO

Walter ROLFO

Comment êtes-vous entré dans la magie ? A quand remonte votre premier déclic ?

Ma première approche de la magie a commencé enfant vers l’âge de 8 ans. J’ai accidentellement trouvé un livre de tours de magie écrit par la légende italienne Silvan, dans la maison de mon oncle. J’ai alors eu le sentiment que ma vie ne serait plus jamais la même. A partir de ce moment-là, la magie ne m’a jamais quitté : Tout ce que j’ai et tout ce que je fais dans ma vie vient de là. La magie a payé mes études, m’a fait parcourir le monde, m’a permis d’acheter ma maison et m’a fait rencontrer beaucoup de personnes fabuleuses. Chaque femme que j’ai conquis, je l’ai fait avec un jeu de cartes ! La personne que je suis aujourd’hui est due à la magie. C’est elle qui m’a vraiment appris comment l’impossible n’existe pas.

Quand avez-vous franchi le premier pas et comment avez-vous appris ?

J’ai commencé quand j’étais un enfant, donc je ne me rappelle plus exactement le premier tour que j’ai appris ; je pense que c’est la carte choisie et retrouvée. Par contre, je me souviens exactement de mon premier succès avec la pièce Saghibù de Silvan. J’ai appris ce tour dans son livre et j’ai dû trouver, en parallèle, beaucoup de choses nécessaires à sa réalisation comme des petits aimants, un bar en bois, un outil pour percer le bois, une pièce de monnaie et un foulard. Je suis donc allé chez un menuisier acheter du bois. J’ai ensuite emprunté la foreuse de mon père et pour la première fois j’ai fabriqué quelque chose de mes propres mains. Ma satisfaction personnelle était sans fin et j’ai gardé ce truc sur mon bureau durant de nombreuses années.

C’est seulement à 10 ans que je me rendis compte qu’être un magicien est un art merveilleux qui vous apprend à tout faire, de la création à la construction, de l’apprentissage d’un tour à sa présentation, de la reconnaissance aux applaudissements.

Quelles sont les personnes ou les opportunités qui vous ont aidé. A l’inverse, un évènement vous a-t-il freiné ?

En grandissant, j’ai découvert qu’un bon mélange de détermination et de volonté, de puissance combiné avec ce que j’appelle la « pensée étrange » vous aide à ouvrir toutes les portes que vous souhaitez. Je m’entends toujours avec les gens, je tiens à être entouré de gens et je ne crains pas les critiques parce que c’est ce qui vous rend plus fort et vous aide à prendre la bonne direction.

Je ne dirai pas que j’ai été ouvertement freiné par quelqu’un dans la réalisation de mes objectifs. Je dois un grand merci à mon premier président, Victor Balli, qui fut le premier à croire en moi lorsque j’étais enfant. Je serai aussi éternellement reconnaissant envers mes parents pour leur énorme soutien. Ils ont toujours accepté et appuyé mes décisions à chaque seconde de ma vie et ils m’ont donné la chance de suivre mes rêves (magiques) mais aussi de me rappeler qu’il fallait garder les pieds sur terre.

Dans quelles conditions travaillez-vous ?

Je suis un artiste, donc la passion et la créativité sont très importantes pour moi, comme respirer de l’oxygène, mais, en même temps, je suis aussi un ingénieur et pendant mes années d’études, j’ai appris l’importance d’être précis.

Quand j’ai commencé la magie, je cherchais toujours le tour parfait, non seulement comme interprète, mais aussi en tant que scénariste de télévision, homme d’affaires, producteur et journaliste.

Je ne crois pas avoir pleinement atteint la perfection, et si je suis vraiment satisfait de mes résultats, je vais toujours chercher la performance parfaite, avec la même passion que j’avais lorsque j’ai commencé à l’âge de 10 ans. Le véritable enchantement a toujours été permanent dans ma vie.

Quelles sont les prestations de magiciens ou d’artistes qui vous ont marqué ?

Comme tout le monde j’ai beaucoup d’idoles qui m’ont accompagné à travers les années et j’ai eu la chance de rencontrer certaines d’entre elles. Elles m’ont inspiré par leurs attitudes et leurs incroyables charismes. Parmi ces personnes : Silvan le Maître, comme nous l’appelons ici en Italie, Alexander et Tony Binarelli, David Copperfield, Alberto Sitta, Juan Tamariz.

Parmi les autres grandes légendes magiques, une place spéciale dans mon cœur est dédiée à George Méliès, Harry Houdini, René Lavand pour l’illusionniste, mais aussi plusieurs des grands génies de tous les temps comme René Magritte, Walt Disney et Jasper Maskelyne.

Quels sont les styles de magie qui vous attirent ?

Eh bien, je suis un grand amoureux de la magie, donc quel que soit le tour qui produit un « effet wow », cela m’attire. Parfois, je crains qu’après toutes ces années dans la magie, je ne sois plus capable d’être surpris et à chaque fois il se passe quelque chose qui me fait croire le contraire. Voilà pourquoi j’aime cet art. Il y a, par exemple, un nombre incalculable d’effets que vous pouvez réaliser avec une balle… Je suis sûr que l’« effet wow » ne mourra jamais.

Quelles sont vos influences artistiques ?

De nombreux domaines influencent mes productions comme l’art, les peintres et les réalisateurs de films autant que les magiciens. La magie est la « Reine des Arts », il est donc très important d’avoir beaucoup d’influences. L’éclectisme est la solution pour développer sa créativité et produire quelque chose de nouveau.

J’ai toujours fonctionné comme une « grosse éponge », absorbant toutes les bonnes émotions et vibrations que je peux capturer dans ma vie quotidienne. Je suis un lecteur avide et un observateur attentif de la nature humaine ; cela rend mon art solide comme une construction, couches après couches.

Quel conseil et quel chemin conseiller à un magicien débutant ?

Le meilleur conseil que j’ai reçu une fois, fut celui d’être ouvert à la magie dans la vie quotidienne. Maintenant je peux dire, après 30 ans de carrière dans ce domaine, que je crois à la magie. Il y a trois secrets qu’il faut travailler dans les moments difficiles : la détermination, la passion et toujours afficher votre plus beau sourire.

Quel regard portez-vous sur la magie actuelle ?

J’adore la nouvelle magie Hi-Tech et j’admire l’émergence des magiciens de la génération YouTube, je les trouve très stimulants.

Je pense que nous sommes entourés par beaucoup de grands talents et après le Championnat du monde de magie FISM 2015, j’ai eu la chance d’admirer les compétences et l’émergence de ces nouvelles générations. Ces personnes influencent également les générations plus âgées à en faire plus, à faire mieux et à faire plus vite. C’est important de vivre avec son temps et d’être conscient des avancées dans notre domaine.

Quelle est l´importance de la culture dans l´approche de la magie ?

La culture personnelle et sociale peut influencer le style de magie. Par exemple, l’approche asiatique est reconnaissable par rapport à la tradition espagnole ou américaine. En même temps la magie est un langage universel : elle implique des mots, le langage du corps, le mime, la danse, la comédie, la tragédie. Comme toutes les formes d’art, la magie unit les générations et les cultures à travers les temps et les âges, c’est pourquoi elle a survécu et survivra à jamais.

Vos hobbies en dehors de la magie ?

J’ai beaucoup de passions et pas beaucoup de temps pour toutes les pratiquer, parce que j’essaie d’équilibrer ma journée chez moi, mon travail, ma famille et mes amis. Chacun de ces espaces sont fondamentaux pour mon bien-être personnel et pendant des années j’ai appris à les « gérer ».

Je suis très friand de sports, je tiens à les suivre à la télévision (je jouais au volley-ball en haut niveau quand j’étais à l’université). Maintenant, je prends soin de mon corps avec un mode de vie sain, des bons jeux entre amis et des rires tous les jours.

Mes lectures préférées sont les biographies de personnages charismatiques et des manuels pour améliorer mes compétences personnelles et professionnelles.

Comme chaque ingénieur Je suis un amoureux des technologies et chaque découverte ou nouveau produit attire toujours mon attention. A chaque fois, je tiens à faire une recherche personnelle à ce sujet et découvrir comment il fonctionne et comment il est fabriqué.

- Interview réalisée en septembre 2015.

A visiter :
- Le site de Walter Rolfo.
- Le site des Masters of Magic.

Tous les documents et archives sont proposés sauf avis contraire des ayant-droits, et dans ce cas seraient retirés.

Auteur : Sébastien BAZOU


Mise à jour effectuée le : 16 novembre 2015.
MENTIONS LEGALES :

ISSN attribué par la Bibliothèque nationale de France : ISSN 2276-3341

Informations rassemblées et coordonnées à l'initiative et pour le compte de l'Association Artefake.
Ce document est déposé auprès d'une Autorité d'Horodatage Qualifiée - Certifiée ETSI & RGS

Dans le cas où malgré notre vigilance, une de nos publications porte atteinte aux droits d'auteur, merci de nous l'indiquer. Dans le cas ou cela s'avère exact, nous nous engageons sans délai à supprimer cette publication de notre site.

Artefake est une oeuvre collective créée et publiée par l'Association ARTEFAKE.
Conformément à l'article L.113-1 du Code de la propriété intellectuelle, l'association Artefake est titulaire des droits d'exploitation du contenu du site Artefake.com
La reproduction totale ou partielle des articles du site internet Artefake sont strictement interdite, par tous moyens connus ou à découvrir, quel qu'en soit l'usage, sauf autorisation légale ou autorisation écrite de l'association Artefake.
L'utilisation de la marque déposée Artefake est soumise à autorisation.
Les liens hypertextes pointant soit vers la page d’accueil soit vers un article particulier sont autorisés.
L’autorisation de mise en place d’un lien est valable pour tous supports, à l’exception de ceux diffusant des informations pouvant porter atteinte à la sensibilité du plus grand nombre. Au titre de cette autorisation, nous nous réservons un droit d’opposition.
Toute personne nommée ou désignée dans le site Artefake dispose d'un droit de réponse conformément à l'article 6 IV de la loi LCEN.
Ce droit de réponse doit être adressé par courrier recommandé à Artefake - A l'attention du Directeur de Publication - 16, rue Henri Gérard - 21121 Fontaine lès Dijon.

Directeur de la publication : Sébastien BAZOU
Président du Conseil d'Administration : Eric CONSTANT

ISSN 2276-3341 - Droits de reproduction et de diffusion réservés © Artefake 2004-2017
Artefake est une marque déposée - Site développé sous SPIP par ROUGE CEKOYA