Artefake
Accueil du site   Viktor VINCENT / D’un esprit à l’autre ?

Viktor VINCENT / D’un esprit à l’autre ?

Théâtre Pixel (Paris, le 27 septembre 2008).

Vous entrez dans une salle minuscule comme on n’en trouve encore qu’à Paris. Cette taille réduite n’est pas sans participer à l’ambiance intimiste où chacun semble pouvoir toucher le magicien.

Pour ceux qui avaient été attirés par les affiches, l’apparition de Viktor Vincent surprend : il semble bien jeune. Mais cette impression s’estompe très vite. Partant de la magie et des manipulations, il nous entraîne petit à petit vers une autre magie.

S’il ne manipule pas les pièces et les balles, le spectateur lui, se sent très vite manipulé, conduit par le bout du nez et ne sachant plus s’il est sous influence, ou si ses pensées sont pénétrées par Viktor. Celui-ci nous conduit habilement dans son univers en combinant les différentes techniques du mentalisme, comme les « chairs tests » ou le « carré magique ». Ce dernier est d’ailleurs particulièrement bien présenté ne se référant aucunement au prodige mathématique.

Pour ma part mais c’est très personnel, j’aurais préféré un fil rouge qui s’écarte un peu du mentalisme et de la magie. De même, certains déplacements pourraient être évités afin de garder le style épuré choisi dès le départ. Mais l’ensemble reste cohérent et maintien l’attention du public du début à la fin. Le final est beau et bien mené, seul l’intensité des effets le précédant estompe un peu son impact.

Mais je voudrais nuancer mon propos car s’il me semble qu’il y a encore une marge de progression, le spectacle est déjà très bon et mérite d’être vu. Je me suis d’ailleurs laissé dire que depuis septembre des éléments ont changés, Viktor Vincent travaillant à l’améliorer au fur et à mesure. Pour ma part j’ai passé un bon moment et la personne profane qui m’accompagnait s’est laissée bluffer et emporter du début à la fin. N’est-ce pas là le principal ? La magie n’est pas faite pour les magiciens qui sont un mauvais public surtout dans le domaine du mentalisme, mais bien pour les spectateurs profanes qui viennent rêver. Dans ce domaine Viktor remplit pleinement son contrat. Ce jeune mentaliste possède du talent et s’il continue sur sa lancée nous entendrons parler de lui.

A lire :
- l’interview de Viktor Vincent.
- Le compte-rendu de son spectacle Synapses.

Tous les documents et archives sont proposés sauf avis contraire des ayant-droits, et dans ce cas seraient retirés.

Auteur : Thierry CABRITA


Mise à jour effectuée le : 23 février 2012.
MENTIONS LEGALES :

ISSN attribué par la Bibliothèque nationale de France : ISSN 2276-3341

Informations rassemblées et coordonnées à l'initiative et pour le compte de l'Association Artefake.
Ce document est déposé auprès d'une Autorité d'Horodatage Qualifiée - Certifiée ETSI & RGS

Dans le cas où malgré notre vigilance, une de nos publications porte atteinte aux droits d'auteur, merci de nous l'indiquer. Dans le cas ou cela s'avère exact, nous nous engageons sans délai à supprimer cette publication de notre site.

Artefake est une oeuvre collective créée et publiée par l'Association ARTEFAKE.
Conformément à l'article L.113-1 du Code de la propriété intellectuelle, l'association Artefake est titulaire des droits d'exploitation du contenu du site Artefake.com
La reproduction totale ou partielle des articles du site internet Artefake sont strictement interdite, par tous moyens connus ou à découvrir, quel qu'en soit l'usage, sauf autorisation légale ou autorisation écrite de l'association Artefake.
L'utilisation de la marque déposée Artefake est soumise à autorisation.
Les liens hypertextes pointant soit vers la page d’accueil soit vers un article particulier sont autorisés.
L’autorisation de mise en place d’un lien est valable pour tous supports, à l’exception de ceux diffusant des informations pouvant porter atteinte à la sensibilité du plus grand nombre. Au titre de cette autorisation, nous nous réservons un droit d’opposition.
Toute personne nommée ou désignée dans le site Artefake dispose d'un droit de réponse conformément à l'article 6 IV de la loi LCEN.
Ce droit de réponse doit être adressé par courrier recommandé à Artefake - A l'attention du Directeur de Publication - 16, rue Henri Gérard - 21121 Fontaine lès Dijon.

Directeur de la publication : Sébastien BAZOU
Président du Conseil d'Administration : Eric CONSTANT

ISSN 2276-3341 - Droits de reproduction et de diffusion réservés © Artefake 2004-2017
Artefake est une marque déposée - Site développé sous SPIP par ROUGE CEKOYA