Artefake
Accueil du site   TREWEY

TREWEY

Extrait de la revue L’Illusionniste, N°48 de décembre 1905.

Temps de lecture : 3 min

Le Journal La Tribune de Chicago, dans un article paru en 1889, sous la signature de A. Goldsmith, disait : « Trewey est un des artistes novateurs dont l’ombre passe, mais dont le nom reste à la postérité ». En effet, le genre d’attraction auquel on a donné le nom de Treweyisme restera longtemps en faveur près du public des Music-Halls du monde entier et longtemps aussi on citera l’artiste qui a su briller dans des genres si variés.

Mime, Comédien, Ombromane, Silhouettiste, Jongleur, Musicien, Prestidigitateur, Félicien Trewey est tout cela et bien d’autres choses encore. Peu d’artistes peuvent revendiquer une aussi grande somme de talents divers. Et ne croyez pas, je vous prie, que Trewey soit un étranger, malgré son nom de théâtre aux allures anglaises, Trewey est Français, il est né à Monteux (Vaucluse). A peine âgé de sept ans, il émerveillait ses petits camarades par les tours de passe-passe qu’il imaginait ; Tant et si bien que quelques années après, il s’enfuyait de la maison paternelle...

Illustration tirée de Magic : stage illusions and scientific diversions de Albert A. Hopkins (1897).

Après avoir mangé, sur le chemin de la Bohème, pas mal de vache enragée, il fît ses premiers pas sur les planches en 1863, en compagnie de Plessis, au Café Vivaux, à Marseille, ou débutèrent aussi, mais quelques années plus tard, Paulus et le mime Rouffe.

Trewey en 1889 (Photo : Magic Circle Museum).

Vers 1867, Trewey paraissait en public dans un costume de clown, très original et très personnel : Maillot en velours de soie noire, figure enfarinée, collerette et perruque blanche ; il avait la taille élancée, le geste élégant, le visage rieur, et son jeu était des plus distingués. Sa présentation soignée et le soin qu’il mettait à éviter tout clinquant, créèrent vite entre le public et lui un courant de sympathie.

« Shadowgraphie ».

Trewey a plus d’un tour dans son sac, mais l’oeil et la main sont les seuls facteurs qu’il préconise, aussi s’est-il composé une sorte de blason avec la devise qu’il sut toujours mettre en pratique. C’est surtout dans l’ombromanie qu’il appelait la « Shadowgraphie », qu’il se montra un véritable créateur. Il obtint des triomphes en représentant, avec la seule ombre des mains les profils des hommes politiques et des célébrités contemporaines.

Chapeau de Tabarin.

Reprenant pour son compte, les vieilles traditions du « Chapeau de Tabarin », il donnait grâce à son pouvoir mimique une individualité vraiment prodigieuse aux vingt-cinq têtes qu’il représentait. Disons, en passant, qu’il fut le premier à exhiber le Cinématographe Lumière. Dans sa carrière de Prestidigitateur, il fut le partenaire de Cazeneuve, Velle, Herrmann, Docteur Lynn, Lassaigne, Verbeck, Bosco fils, etc. Il fit une dizaine d’élèves des deux sexes, parmi lesquels, il se plaît à citer Mlle Patrice.

II doit être doux pour lui, de se rappeler son humble origine quand, par exemple, l’Empereur d’Autriche, l’archiduchesse Gizela, Edouard VII, ou le prince de Galles, le font appeler pour égayer les soirées de leurs cours.

Trewey et le papier multiforme.

Aujourd’hui, officier d’Académie et titulaire de nombreux diplômes et médailles qui lui ont été offerts par la plupart des sociétés scientifiques et philantropiques, Trewey, toujours serviable et ouvert, vit retiré dans sa villa d’Asnières. Mais il ne reste pas oisif dans sa retraite, bien justifiée par quarante années de planches, et par la large aisance qu’il a gagnée ; pas un instant il ne songe au repos. En attendant de mettre à exécution les grands projets qui mûrissent dans son esprit de chercheur, il compose des volumes dans lesquels il compte résumer sa science pour l’instruction des uns et la récréation des autres ; il va faire paraître prochainement le premier de ces ouvrages. Et ce sera un nouvel avatar pour le multiforme Trewey, qui ne peut manquer, cette fois encore, de plaire à tous, et d’amener vers lui le succès.

J. C.

Documents : Collection Didier Morax.

Auteur : Sébastien BAZOU


Mise à jour effectuée le : 27 septembre 2016.
MENTIONS LEGALES :

ISSN attribué par la Bibliothèque nationale de France : ISSN 2276-3341

Informations rassemblées et coordonnées à l'initiative et pour le compte de l'Association Artefake.
Ce document est déposé auprès d'une Autorité d'Horodatage Qualifiée - Certifiée ETSI & RGS

Dans le cas où malgré notre vigilance, une de nos publications porte atteinte aux droits d'auteur, merci de nous l'indiquer. Dans le cas ou cela s'avère exact, nous nous engageons sans délai à supprimer cette publication de notre site.

Artefake est une oeuvre collective créée et publiée par l'Association ARTEFAKE.
Conformément à l'article L.113-1 du Code de la propriété intellectuelle, l'association Artefake est titulaire des droits d'exploitation du contenu du site Artefake.com
La reproduction totale ou partielle des articles du site internet Artefake sont strictement interdite, par tous moyens connus ou à découvrir, quel qu'en soit l'usage, sauf autorisation légale ou autorisation écrite de l'association Artefake.
L'utilisation de la marque déposée Artefake est soumise à autorisation.
Les liens hypertextes pointant soit vers la page d’accueil soit vers un article particulier sont autorisés.
L’autorisation de mise en place d’un lien est valable pour tous supports, à l’exception de ceux diffusant des informations pouvant porter atteinte à la sensibilité du plus grand nombre. Au titre de cette autorisation, nous nous réservons un droit d’opposition.
Toute personne nommée ou désignée dans le site Artefake dispose d'un droit de réponse conformément à l'article 6 IV de la loi LCEN.
Ce droit de réponse doit être adressé par courrier recommandé à Artefake - A l'attention du Directeur de Publication - 16, rue Henri Gérard - 21121 Fontaine lès Dijon.

Directeur de la publication : Sébastien BAZOU
Président du Conseil d'Administration : Eric CONSTANT

ISSN 2276-3341 - Droits de reproduction et de diffusion réservés © Artefake 2004-2017
Artefake est une marque déposée - Site développé sous SPIP par ROUGE CEKOYA