Artefake
Accueil du site   Simon PIERRO

Simon PIERRO

The iPad Magician.

Comment êtes-vous entré dans la magie ? A quand remonte votre premier déclic ?

Mon intérêt pour la magie a commencé à 15 ans, quand j’ai perdu 20 $ à cause d’un escroc dans les rues de New York. Il jouait au jeu des coquilles de noix et je suis resté étonné par la manière qu’il avait de détourner mon attention pour me tromper aussi facilement. Je devais apprendre à faire cela !

Quand avez-vous franchi le premier pas et comment avez-vous appris ?

Sentant mon chagrin d’avoir perdu la moitié de ma fortune, ma sœur m’a remonté le moral en m’achetant un livre de magie avec les explications du jeu des coquilles, du bonneteau et de quelques tours de cartes. Depuis cet événement, je suis fasciné par l’art de la magie et c’est devenu ma passion.

Quelles sont les personnes ou les opportunités qui vous ont aidé. A l’inverse, un évènement vous a-t-il freiné ?

Quand j’ai créé mon premier numéro qui m’a amené aux concours de la FISM et de Monte Carlo Magic Stars, Eberhard Riese (le président du Magic Circle d’Allemagne) m’a énormément aidé dans la construction du numéro de 10 minutes, Le rêve américain.

Puis, il y a eu le célèbre animateur allemand Frank Elstner qui m’a fait participer à ma première émission de télévision en prime-time. J’apparaissais ensuite régulièrement dans son spectacle pendant près de 10 ans.

Charlie White, éditeur principal de Mashable, a publié ma première vidéo YouTube à un large public et m’a aidé à devenir connu sous le nom de l’ iPad Magician.

Aujourd’hui, quatre ans plus tard, il m’a aidé à obtenir une invitation à participer à des émissions comme The Ellen DeGeneres Show, le Today Show de NBC et plusieurs autres shows nationaux aux États-Unis.

Dans quelles conditions travaillez-vous ?

J’aime me produire dans une configuration de scène. Lors d’événements d’entreprise, je combine souvent un spectacle scénique avec du close-up. J’ai également été engagé pour réaliser un peu de magie de rue juste pour le fun !

Quelles sont les prestations de magiciens ou d’artistes qui vous ont marqué ?

Quand j’ai commencé la magie, il y avait une émission de télévision allemande en six épisodes appelé Magic Las Vegas. Lorsque j’ai vu Kevin James, je fus totalement conquis par son style, ses idées ... même la musique qu’il utilisait. Je suis instantanément devenu un fan. Mon rêve s’est réalisé douze ans plus tard quand j’ai eu la chance de travailler avec lui en tant que collaborateur sur ma propre émission de télévision.

Mon autre héros, quand j’apprenais la magie, était Lance Burton. En regardant son spectacle au Monte Carlo Hôtel à Las Vegas, j’étais en mesure de définir la façon dont je voulais réaliser et présenter ma propre magie : avec intelligence et humour.

Penn & Teller ont un humour subtil et une connaissance approfondie des techniques magiques, je ne peux pas m’empêcher d’admirer leur talent et leur créativité.

Et puis il y a David Copperfield, qui a créé certaines des meilleures illusions jamais réalisées dans les années 1990 (Flying Illusion par exemple), et il continue encore aujourd’hui à innover.

Quels sont les styles de magie qui vous attirent ?

J’admire tout ce qui est unique. En général, j’aime toutes les techniques magiques qui sont très visuelles et qui divertissent le public, peu importe si elles sont inexplicables ou non. Surtout, je pense que le travail doit être créatif et nouveau, montrant au public quelque chose qu’il n’a jamais vu, ou même imaginé, avant.

Quel conseil et quel chemin conseiller à un magicien débutant ?

Les conseils sont différents suivant les pays ; de ce fait il est difficile de donner de bons conseils. Essayez de rencontrer d’autres magiciens et d’apprendre autant que possible sur l’art que vous aimez.

Au début, travaillez et produisez-vous autant que possible, même dans des petits clubs ou gratuitement. Apprenez de la réaction et du retour de votre public et soyez intéressé par ce que vous pouvez améliorer. Ecoutez aussi les compliments et des gens, c’est très formateur.

Lorsque l’on regarde en arrière, nous pouvons remercier les gens qui nous ont donné ouvertement leur feedback ou leurs critiques sur notre travail.

Quelle est l´importance de la culture dans l´approche de la magie ?

J’ai remarqué que, dans bien des égards, la magie est un langage universel. Quelques trucs ont une histoire attachée, mais beaucoup d’illusions sont strictement visuelles et fonctionnent à travers toutes les cultures. Parfois, les valeurs culturelles entrent en jeu : par exemple, quand je joue dans certains pays comme le Koweït, où l’alcool est interdit par la loi, je verse tout simplement du lait de mon iPad à la place de la bière.

Vos hobbies en dehors de la magie ?

J’aime passer du temps avec mes amis, voyager, m’intéresser aux sports et aller au cinéma.

- Interview réalisée en juillet 2015.

A visiter :
- Le site de Simon Pierro.

Tous les documents et archives sont proposés sauf avis contraire des ayant-droits, et dans ce cas seraient retirés.

Auteur : Sébastien BAZOU


Mise à jour effectuée le : 31 août 2015.
MENTIONS LEGALES :

ISSN attribué par la Bibliothèque nationale de France : ISSN 2276-3341

Informations rassemblées et coordonnées à l'initiative et pour le compte de l'Association Artefake.
Ce document est déposé auprès d'une Autorité d'Horodatage Qualifiée - Certifiée ETSI & RGS

Dans le cas où malgré notre vigilance, une de nos publications porte atteinte aux droits d'auteur, merci de nous l'indiquer. Dans le cas ou cela s'avère exact, nous nous engageons sans délai à supprimer cette publication de notre site.

Artefake est une oeuvre collective créée et publiée par l'Association ARTEFAKE.
Conformément à l'article L.113-1 du Code de la propriété intellectuelle, l'association Artefake est titulaire des droits d'exploitation du contenu du site Artefake.com
La reproduction totale ou partielle des articles du site internet Artefake sont strictement interdite, par tous moyens connus ou à découvrir, quel qu'en soit l'usage, sauf autorisation légale ou autorisation écrite de l'association Artefake.
L'utilisation de la marque déposée Artefake est soumise à autorisation.
Les liens hypertextes pointant soit vers la page d’accueil soit vers un article particulier sont autorisés.
L’autorisation de mise en place d’un lien est valable pour tous supports, à l’exception de ceux diffusant des informations pouvant porter atteinte à la sensibilité du plus grand nombre. Au titre de cette autorisation, nous nous réservons un droit d’opposition.
Toute personne nommée ou désignée dans le site Artefake dispose d'un droit de réponse conformément à l'article 6 IV de la loi LCEN.
Ce droit de réponse doit être adressé par courrier recommandé à Artefake - A l'attention du Directeur de Publication - 16, rue Henri Gérard - 21121 Fontaine lès Dijon.

Directeur de la publication : Sébastien BAZOU
Président du Conseil d'Administration : Eric CONSTANT

ISSN 2276-3341 - Droits de reproduction et de diffusion réservés © Artefake 2004-2017
Artefake est une marque déposée - Site développé sous SPIP par ROUGE CEKOYA