Artefake
Accueil du site   PHILIPPART

PHILIPPART

Paulus et Anja.

Comment êtes-vous entré dans la magie ? A quand remonte votre premier déclic ?

Je suis entré dans la magie par une série télévisée suédoise appelée Karlsson from the roof. L’histoire d’un petit garçon vivant dans un grenier qui, la nuit venue, s’échappe de sa fenêtre pour s’envoler explorer sa ville grâce à un propulseur placé sur son dos. J’ai tout de suite voulu être capable de voler moi aussi. J’ai pensé qu’en m’initiant à la magie, je finirais par l’apprendre ; et c’est ce que j’ai fait !

Quand avez-vous franchi le premier pas et comment avez-vous appris ?

J’ai franchis le premier pas quand j’avais environ 13 ans. J’ai trouvé un vieux livre de magie où il y avait l’adresse de Henk Vermeyden qui était, à ce moment-là, un professeur de magie très influent. Je suis ensuite parti de chez Vermeyden et j’ai appris tout ce que je sais en faisant des congrès, en regardant autour de moi et en demandant à d’autres magiciens de l’aide. J’ai également beaucoup lu de livres sur la magie (il n’y avait pas internet à l’époque).

Quelles sont les personnes ou les opportunités qui vous ont aidé. A l’inverse, un évènement vous a-t-il freiné ?

L’occasion qui a lancé notre carrière sur le marché international est la 7ème édition des Grands Prix Magiques de Monte Carlo (Monte Carlo Magic Stars). C’est à ce moment-là que nous avons été remarqués par des agents artistiques qui nous ont ensuite fait travaillés dans le monde entier.

Dans quelles conditions travaillez-vous ?

La magie scénique.

Quelles sont les prestations de magiciens ou d’artistes qui vous ont marquées ?

Il n’y a pas de magiciens qui m’aient directement inspiré. Notre plus grande inspiration a été le réalisateur américain Tim Burton et son compositeur attitré Danny Elfman.

Quels sont les styles de magie qui vous attirent ?

Les grandes illusions et le mentalisme, parce que ces deux styles de magie donnent de la place à la présentation et permettent de développer un vrai personnage.

Quelles sont vos influences artistiques ?

Comme je le disais, Tim Burton et Danny Elfman. J’ai aussi fait l’Académie de l’Acteur en Hollande. Anja était une danseuse et a fait l’Académie d’Art, également en Hollande. C’est de là que vient sa créativité pour nos costumes de scène.

Quel conseil et quel chemin conseiller à un magicien débutant ?

Il y a tellement de choses que je voudrais dire ... Tout d’abord, si vous voulez devenir un pro, il est important de décider si vous voulez être un « magicien pour magicien » ou un artiste pour un public profane. Les magiciens sont divertis par d’autres éléments que les profanes.

La chose la plus importante pour devenir un bon artiste est de travailler au contact du public autant que possible ! Au début, vous travaillerez peut-être gratuitement ou pour gagner un peu d’argent. Cela ne fait rien, prenez ces propositions, acceptez les. L’expérience du public est la seule façon de devenir un artiste !

Par ailleurs Anja et moi, donnons des cours privés pour les aspirants magiciens, sur rendez-vous seulement.

Quel regard portez-vous sur la magie actuelle ?

En ce moment, il y a beaucoup de bonne magie qui est réalisée dans le monde. Mais je pense aussi que les lieux de représentation sont en train de changer. Il y a moins de salles de théâtre dédiées à la magie que lorsque nous avons commencé ...

Vos hobbies en dehors de la magie ?

La musique est mon autre passion. Jouer avec mon groupe, chanter, écrire et produire.

- Interview réalisée en novembre 2013.

A visiter :
- Le site de Philippart.

Crédits photos : Philippart. Tous les documents et archives sont proposés sauf avis contraire des ayants-droit, et dans ce cas seraient retirés.

Auteur : Sébastien BAZOU


MENTIONS LEGALES :

ISSN attribué par la Bibliothèque nationale de France : ISSN 2276-3341

Informations rassemblées et coordonnées à l'initiative et pour le compte de l'Association Artefake.
Ce document est déposé auprès d'une Autorité d'Horodatage Qualifiée - Certifiée ETSI & RGS

Dans le cas où malgré notre vigilance, une de nos publications porte atteinte aux droits d'auteur, merci de nous l'indiquer. Dans le cas ou cela s'avère exact, nous nous engageons sans délai à supprimer cette publication de notre site.

Artefake est une oeuvre collective créée et publiée par l'Association ARTEFAKE.
Conformément à l'article L.113-1 du Code de la propriété intellectuelle, l'association Artefake est titulaire des droits d'exploitation du contenu du site Artefake.com
La reproduction totale ou partielle des articles du site internet Artefake sont strictement interdite, par tous moyens connus ou à découvrir, quel qu'en soit l'usage, sauf autorisation légale ou autorisation écrite de l'association Artefake.
L'utilisation de la marque déposée Artefake est soumise à autorisation.
Les liens hypertextes pointant soit vers la page d’accueil soit vers un article particulier sont autorisés.
L’autorisation de mise en place d’un lien est valable pour tous supports, à l’exception de ceux diffusant des informations pouvant porter atteinte à la sensibilité du plus grand nombre. Au titre de cette autorisation, nous nous réservons un droit d’opposition.
Toute personne nommée ou désignée dans le site Artefake dispose d'un droit de réponse conformément à l'article 6 IV de la loi LCEN.
Ce droit de réponse doit être adressé par courrier recommandé à Artefake - A l'attention du Directeur de Publication - 16, rue Henri Gérard - 21121 Fontaine lès Dijon.

Directeur de la publication : Sébastien BAZOU
Président du Conseil d'Administration : Eric CONSTANT

ISSN 2276-3341 - Droits de reproduction et de diffusion réservés © Artefake 2004-2017
Artefake est une marque déposée - Site développé sous SPIP par ROUGE CEKOYA