Artefake
Accueil du site   Nathan BURTON /Comedy magic

Nathan BURTON /Comedy magic

Saxe Theater, Panet Hollywood (Las Vegas, 1er mars 2016).

La carrière de Nathan Burton décolle entre 1987 et 1991 quand il gagne quatre trophées internationaux successifs. En 1996, la chaîne de télévision NBC lui propose de faire partie de la troisième saison des World’s Greatest Magic. En 1997, il travaille pour l’hôtel et casino d’Atlantic City. Il fait ensuite une tournée de spectacle en Allemagne et plusieurs télévisions européennes. En 2000, il va travailler en Corée du Sud et revient aux Etats-Unis pour intégrer la troupe du Showgirls of Magic à Las Vegas. En 2003, il travaille au V Theater dans The Ultimate Variety Show.

En 2005, il a sa propre émission à la télévision sur E ! Entertainment. En 2006, il participe à l’émission America’s got talent et se hisse jusqu’en demi-finale (il reviendra la saison 4). Il monte ensuite son show Nathan Burton Comedy Magic au V Theater dans l’hôtel et Casino Aladdin (l’Aladdin qui est devenu le Planet Hollywood entre temps). Le spectacle migrera un temps au Flamingo en 2008. Dix ans, donc, que Nathan Burton tourne avec ce spectacle à Las Vegas.

Russ MERLIN / Random act

Première partie avec le comique et magicien Russ Merlin dans le rôle du chauffeur de salle (actuellement au V Theater dans le spectacle The Ultimate Variety Show).

Il demande à 4 volontaires de venir s’asseoir sur des chaises disposées en ligne sur scène. Il affuble chaque spectateur de masques caricaturaux et leur demande de faire un geste précis à chaque fois qu’il leur tapera sur l’épaule (signe « OK » avec les pouces, signe « moyen » avec la main droite, faire coucou et envoyer un baiser, jouer au chef d’orchestre).

Merlin joue avec les volontaires comme avec des marionnettes qu’il « actionne » quand il veut en les doublant, par moment, avec des voies différentes.

Il leur donne ensuite trois ballons à gonfler dans une sorte de concours déjà joué d’avance car les dés sont pipés (le dernier spectateur étant le bouc émissaire de la séance).

La prestation de Russ Merlin est plaisante et divertissante car elle fait participer tout le public, sans ridiculiser les volontaires.

Comedy Show

Arrive sur scène Nathan Burton qui est introduit par Russ Merlin. Sans parler, celui-ci va enchainer cinq illusions :

- Apparition flash de 4 girls dans une vitrine transparente sur roulette tournée à 360°
- Apparition d’une boule de bowling d’un dessin (Bowl-A-Rama de Kevin James)
- Disparition flash d’une partenaire sur une chaise
- No Feet illusion d’André Kole avec une variante sur un échafaud
- Eclipse illusion de Mark Kalin, où une femme disparaît d’une moitié de lune pour réapparaître dans l’autre.

Barbie girl

Burton introduit l’illusion suivante par une histoire où il est question de jeux. Sur la musique du groupe Aqua (Barbie world), il amène sur scène une chariote sur laquelle est disposée une boîte d’emballage transparente et vide de Barbie. Un voile recouvre la boîte et apparaît rapidement une vraie Barbie à l’échelle humaine et bien vivante. Celle-ci sort de sa boite et change de robe dans un effet de Quick-change.

Burton apporte alors sur scène un sèche-cheveux rose géant (le Turbo drive 16000) qu’il met en route. Sa poupée de partenaire se place devant, s’accroche à l’ouverture, et commence à léviter à l’horizontal sous l’effet de l’appareil (subtilité des rubans qui volent au vent pour renforcer la lévitation). Le cadre d’un grand miroir est ensuite passé autour de la partenaire et du sèche-cheveux pour anéantir toutes idées de fils qui retiendraient la jeune femme.

Deux illusions fraîches et originales, très bien amenées.

Prédiction alimentaire

Un spectateur est choisi au hasard dans la salle. Le magicien lui demande de choisir un aliment au hasard dans un supermarché et de lui donner un prix d’achat. Le spectateur choisit une boîte de céréales.

Une prédiction, visible depuis le début, dévoile un code barre censé être celui de la boîte de céréales (gag). Une deuxième prédiction, visible et suspendue depuis le début du show, révèle une vraie boîte de céréales avec son prix derrière ! Celle-ci est offerte au spectateur.

Lévitation

Burton fait venir un garçonnet sur scène et le couche sur une petite table à roulette pour le faire léviter à l’horizontale sans support apparent. Application de la Spontus 360 sans réel apports personnels.

Neige japonaise

Une serviette en papier est plongée dans un verre d’eau et transformée en flocons de neige artificielle. Pour finir, une motoneige apparaît derrière le magicien avec une assistante dessus.

Que dire de cet effet que l’on ne peut plus voir car effectué par TOUT les magiciens comme un effet à la mode… de 1900 !

Evasion

Un spectateur assiste Nathan Burton pour lui passer une camisole de force transparente (pour être sûr qu’il ne cache pas d’armes ni de couteau sur lui). Sur une musique de Harlem shake coquasse, le magicien-escapologiste se libère en faisant des grimaces (visibles grâce à la transparence du matériel). Rien de révolutionnaire mais une présentation originale.

Cabine d’essayage

Deux assistantes entament une chorégraphie sur deux plots lumineux avant de rentrer dans une cabine. On voit qu’elles retirent leurs vêtements. Le rideau s’ouvre et apparaît Nathan Burton, tandis que les deux filles réapparaissent dans la salle. Une illusion très efficace.

Bière

Le magicien montre un sac en papier vide. Une serveuse arrive dans la salle avec tout un tas de boissons (qu’elle sert vraiment aux spectateurs lors du spectacle). Burton prend une bouteille de bière Bud, et la fait disparaître dans le sac (gag du sac retourné et de la bouteille maintenue). L’opération est répétée, mais cette fois la bouteille disparaît vraiment car le sac est froissé en boule (Référence : Vanishing Beer Bottle trick).

Postman

Une partenaire entre dans une structure composée d’une échelle et d’une boîte suspendue sur le thème du colis postal. La boîte est découpée à 4 endroits par une lame. Les 4 parties de la boîte tombent alors une par une au sol et la fille réapparaît entière. Une illusion très impressionnante conçue par Jim Steinmeyer (Bits and Pieces illusion).

Prédiction n°2

Un enfant est invité sur scène et déguisé en Elvis pour être à la hauteur des partenaires de Burton habillées avec des plumes roses (gag). Burton lui demande ce qu’il voudrait manger (une pizza), aller voir au cinéma (Star wars), un jeu vidéo qu’il voudrait (Jurassic world) et lui demande enfin, ce qu’il dira à sa partenaire qui veut se marier dans une White Chapel de Vegas (Non).

Une prédiction visible est descendue des cintres sur un chevalet. Tout correspond avec les choix de l’enfant. Pour finir, la mariée partenaire fait un bisou à l’enfant et lui offre un DVD de Nathan Burton.

Armando VERA

Intermède close-up avec le magicien mexicain Armando Vera, invité de marque, qui exécute un enchaînement de manipulation sur table avec des cartes. Les effets s’enchaînent en musique :

Disparition de l’étui du jeu, étalement double, éventails, change flash d’une carte figure en carte blanche, jeu qui devient tout blanc et qui redevient imprimé, coupe sur les 4 as, apparitions de 4 pièces sous les as, Matrix, billets de 1 dollar transformés en billets de 100 dollars, une feuille blanche, passée dans un rouleau, imprimée en billet qui est retourné pour découvrir le mot « Thank you ». Fin de cette routine esthétique et très bien exécutée mais un peu gâchée par une retransmission vidéo mal cadrée et de mauvaise qualité, dommage.

La cabine

Burton est attaché avec des chaînes à un poteau. Un rideau circulaire se referme sur lui et c’est sa partenaire qui prend sa place et lui qui finit d’ouvrir le rideau dans le même mouvement. Une illusion déjà vue mais bien exécutée et dans le bon timing.

Dressing room

Burton est enfermé sans une cabine où l’on distingue son ombre. Ses mains sont sorties à l’extérieur et attachées. Nous voyons l’image du magicien sur un papier qui est roulé. Celui-ci disparaît alors de la cabine. Le papier est immédiatement placé dans un mini canon qui émet une détonation et fait apparaître l’illusionniste dans la salle.

Promotion

Bon business man, Nathan Burton fait la promotion de ce qu’il a à vendre (DVD, photos…) et en profite pour nous présenter son fils qui est encore un nouveau né, sur scène, en chair et en os. Il nous passe un extrait de l’émission américaine Coming Home, où il a fait revenir et apparaître un marins pour le présenter à sa famille (femme et enfant) avec l’illusion de la motoneige. Emotion tire larme garantie, typiquement américain !

Statue

Pour finir le spectacle, Burton entame le sempiternel discours sur le rêve américain. Quand il était enfant, il rêvait de devenir un magicien célèbre et de travailler à Las Vegas (ils ont tous eut ce rêve ma parole !). Il nous montre une photo de lui devant l’hôtel du Caesars Palace. Il nous parle aussi de sa mère qui l’a toujours soutenu dans ce rêve, et justement elle est là dans la salle en vraie ! (toute la famille va y passer si ça continue).

Son rêve s’est réalisé car il a eu son show à Vegas : apparition d’une énorme statue romaine sur scène en référence au Caesars Palace.

Belle illusion finale justifiée malgré la mièvrerie de l’histoire.

Conclusion

Nathan Burton a une personnalité sympathique et sait créer une ambiante conviviale et familiale autour de ses illusions qui sont pour la plupart originales malgré une légèreté dans leur présentation qui en font souvent des moments de démonstration.

Même si le jeu du magicien est sommaire et stéréotypé (une gestuelle caricaturale pour marquer ses effets), le public passe un très agréable moment et les magiciens ont de la matière au niveau de l’originalité des illusions, qui ré-habillent de vieux principes et proposent de nouvelles variantes.

C’est aussi un des spectacles les plus abordables (financièrement) de Vegas car la concurrence est rude. Qualité/prix, c’est imbattable car Nathan Burton ne lésine pas sur les moyens et la diversité des illusions en proposant en plus deux invités de qualité.

Tous les documents et archives sont proposés sauf avis contraire des ayants-droit, et dans ce cas seraient retirés.

Auteur : Sébastien BAZOU


Mise à jour effectuée le : 25 mars 2016.
MENTIONS LEGALES :

ISSN attribué par la Bibliothèque nationale de France : ISSN 2276-3341

Informations rassemblées et coordonnées à l'initiative et pour le compte de l'Association Artefake.
Ce document est déposé auprès d'une Autorité d'Horodatage Qualifiée - Certifiée ETSI & RGS

Dans le cas où malgré notre vigilance, une de nos publications porte atteinte aux droits d'auteur, merci de nous l'indiquer. Dans le cas ou cela s'avère exact, nous nous engageons sans délai à supprimer cette publication de notre site.

Artefake est une oeuvre collective créée et publiée par l'Association ARTEFAKE.
Conformément à l'article L.113-1 du Code de la propriété intellectuelle, l'association Artefake est titulaire des droits d'exploitation du contenu du site Artefake.com
La reproduction totale ou partielle des articles du site internet Artefake sont strictement interdite, par tous moyens connus ou à découvrir, quel qu'en soit l'usage, sauf autorisation légale ou autorisation écrite de l'association Artefake.
L'utilisation de la marque déposée Artefake est soumise à autorisation.
Les liens hypertextes pointant soit vers la page d’accueil soit vers un article particulier sont autorisés.
L’autorisation de mise en place d’un lien est valable pour tous supports, à l’exception de ceux diffusant des informations pouvant porter atteinte à la sensibilité du plus grand nombre. Au titre de cette autorisation, nous nous réservons un droit d’opposition.
Toute personne nommée ou désignée dans le site Artefake dispose d'un droit de réponse conformément à l'article 6 IV de la loi LCEN.
Ce droit de réponse doit être adressé par courrier recommandé à Artefake - A l'attention du Directeur de Publication - 16, rue Henri Gérard - 21121 Fontaine lès Dijon.

Directeur de la publication : Sébastien BAZOU
Président du Conseil d'Administration : Eric CONSTANT

ISSN 2276-3341 - Droits de reproduction et de diffusion réservés © Artefake 2004-2017
Artefake est une marque déposée - Site développé sous SPIP par ROUGE CEKOYA