Artefake
Accueil du site   MAGIE LUMINEUSE

MAGIE LUMINEUSE

Lanternes magiques et fantasmagories au Château de Talcy (28 Août 2010).

Avec des moyens beaucoup plus modestes que la grande rétrospective de la Cinémathèque Française, les Monuments Nationaux ont produit une petite exposition, subventionnée par la région Centre dans l’enceinte du château de Talcy. Le choix de ce cadre donne un cachet "magique" à l’ensemble composé d’appareils optiques et d’installations à projections.

Le château

Loin du tumulte des grands sites du Val de Loire, Talcy dresse sa fière silhouette au milieu d’une étonnante campagne, comme si l’édifice était tombé là par hasard. En effet, il faut s’excentrer de la Loire pour découvrir cette charmante demeure renaissance théâtre des amours de Cassandre et de Diane, qui inspira les poètes Ronsard et d’Aubigné.

L’exposition

Le château présente une quarantaine de pièces du XIXe siècle de la magnifique collection de François Binétruy, amateur éclairé de jouets d’optiques et d’autres objets du pré-cinéma :

Boites d’optique, jeu d’anamorphoses, théâtre d’ombres et théâtres miniatures, diorama et panorama miniatures, polyorama panoptique, lanternes magiques des fabricants Lapierre et Aubert, praxinoscope d’Emile Reynaud, zootrope, plaques de fantasmagories et de lanternes magiques, thaumatrope...

Dans certaines salles du château, des installations lumineuses inspirées de l’univers des magiciens de l’optique investissent les lieux. Ainsi voit-on défiler un carrousel d’ombres inquiétantes et de soldats de plomb. Les fantasmagories de Robertson sont évoqué par des projections vidéo où surgissent des têtes de gorgone. Quand aux spectres vivants, ils prennent l’apparence de fées dansant dans un globe de verre.

Nous retrouvons aussi des lanternes magiques qui diffusent leur images poétiques au coin d’un salon privé. Le Grand salon, la plus belle pièce du château, constitue un décor remarquable avec une superbe collection complète de chaises Louis XV. C’est le théâtre final de cette exposition, aménagé en salle de jeu, qui met en lumière quelques scènes à trucs de Georges Méliès.

Si certaine installation sont un peu bricolée, l’ensemble séduit le visiteur qui est transporté hors du temps l’espace d’un moment.

Une fois les intérieurs parcourus, il est indispensable de profiter des autres corps de bâtiment avec le remarquable colombier du XVIe siècle et l’énorme pressoir tricentenaire encore en état de marche. La visite se termine par les charmants jardins réhabilités en verger-conservatoire.

Il est bien sûr fortement recommandé de rendre visite aux chefs-d’oeuvres du coin : Chambord, Villandry, Chenonceau, entre autre, pour parfaire le séjour !

A lire :
- Le compte-rendu de l’exposition Lanterne magique et film peint.
- Le compte-rendu de l’exposition Le monde fantastique des images lumineuses.
- Le dossier Magie et cinéma.
- Musée de la lanterne magique de Padoue.

A voir :
- l’encyclopédie DVD MEDIA MAGICA.

Tous les documents et archives sont proposés sauf avis contraire des ayant-droits, et dans ce cas seraient retirés.

Auteur : Sébastien BAZOU


Mise à jour effectuée le : 14 février 2013.
MENTIONS LEGALES :

ISSN attribué par la Bibliothèque nationale de France : ISSN 2276-3341

Informations rassemblées et coordonnées à l'initiative et pour le compte de l'Association Artefake.
Ce document est déposé auprès d'une Autorité d'Horodatage Qualifiée - Certifiée ETSI & RGS

Dans le cas où malgré notre vigilance, une de nos publications porte atteinte aux droits d'auteur, merci de nous l'indiquer. Dans le cas ou cela s'avère exact, nous nous engageons sans délai à supprimer cette publication de notre site.

Artefake est une oeuvre collective créée et publiée par l'Association ARTEFAKE.
Conformément à l'article L.113-1 du Code de la propriété intellectuelle, l'association Artefake est titulaire des droits d'exploitation du contenu du site Artefake.com
La reproduction totale ou partielle des articles du site internet Artefake sont strictement interdite, par tous moyens connus ou à découvrir, quel qu'en soit l'usage, sauf autorisation légale ou autorisation écrite de l'association Artefake.
L'utilisation de la marque déposée Artefake est soumise à autorisation.
Les liens hypertextes pointant soit vers la page d’accueil soit vers un article particulier sont autorisés.
L’autorisation de mise en place d’un lien est valable pour tous supports, à l’exception de ceux diffusant des informations pouvant porter atteinte à la sensibilité du plus grand nombre. Au titre de cette autorisation, nous nous réservons un droit d’opposition.
Toute personne nommée ou désignée dans le site Artefake dispose d'un droit de réponse conformément à l'article 6 IV de la loi LCEN.
Ce droit de réponse doit être adressé par courrier recommandé à Artefake - A l'attention du Directeur de Publication - 16, rue Henri Gérard - 21121 Fontaine lès Dijon.

Directeur de la publication : Sébastien BAZOU
Président du Conseil d'Administration : Eric CONSTANT

ISSN 2276-3341 - Droits de reproduction et de diffusion réservés © Artefake 2004-2017
Artefake est une marque déposée - Site développé sous SPIP par ROUGE CEKOYA