Artefake
Accueil du site   LE SPECTRE DE L’AMOUR

LE SPECTRE DE L’AMOUR

L’amour Sorcier de Manuel de Falla.

Manuel de Falla a composé L’Amour sorcier en 1914-1915 pour répondre à la commande d’une célèbre danseuse de flamenco Pastora Imperio qui lui avait demandé une « gitanerie musicale ». Ce ballet-pantomime fut révisé pour orchestre symphonique et mezzo-soprano en 1916. En 1925, L’Amour sorcier est transformé en ballet, certaines parties chantées sont supprimées et d’autres remplacées par des parties instrumentales.

L’histoire

La jeune gitane Candela a perdu son mari. Après sa mort, elle tombe amoureuse d’un autre homme, mais le fantôme du mari rôde autour d’elle de manière obsédante pour empêcher cette union. Elle cherche alors à se débarrasser de lui. Aux douze coups de minuit, elle se met à danser autour du feu pour chasser le fantôme. Mais rien n’y fait. Elle imagine alors un autre stratagème : elle demande à son amie Lucia de séduire le fantôme. Et alors que celui-ci a l’attention détournée par la jeune beauté, Candela peut enfin se livrer à son nouvel amour.

Résurgence et sorcellerie

L’Amour Sorcier se déroule chez les gitans d’Andalousie, dans une atmosphère de superstition et de sorcellerie. Candelas est une jeteuse de sorts pratiquant la magie blanche et la magie noire. Elle est littéralement hantée par son ancien amour qui surgit chaque nuit comme un spectre et qu’elle cherche à exorciser. Dans la version « ballet » de 1925, le spectre de l’amant mort surgit chaque fois qu’un autre tente de prendre sa place. Le maléfice sera définitivement rompu lorsque Candelas parviendra à détourner l’attention jalouse du revenant vers une autre jeune fille.

L’Amour Sorcier est une étrange symphonie des ténèbres venue du fond des temps qui parle à notre inconscient. Cette page obscure et envoûtante, comme un feu follet, fit le tour du monde, grâce à La danse rituelle du feu, page la plus connue de ce ballet.

Manuel de Falla

Né à Cadix, Manuel de Falla fut un des principaux représentants de l’école espagnole moderne. Lié à Claude Debussy, Maurice Ravel et Paul Dukas, il enchaîna les réussites musicales et passa de nombreuses années à Grenade. Effrayé par la barbarie de la guerre civile, le grand compositeur quitta l’Espagne pour l’Argentine. Il y mourut en 1946 sans avoir pu terminer sa cantate scénique l’Atlantide, à laquelle il avait consacré vingt ans de sa vie.

Auteur : Sébastien BAZOU


Mise à jour effectuée le : 12 mai 2012.
MENTIONS LEGALES :

ISSN attribué par la Bibliothèque nationale de France : ISSN 2276-3341

Informations rassemblées et coordonnées à l'initiative et pour le compte de l'Association Artefake.
Ce document est déposé auprès d'une Autorité d'Horodatage Qualifiée - Certifiée ETSI & RGS

Dans le cas où malgré notre vigilance, une de nos publications porte atteinte aux droits d'auteur, merci de nous l'indiquer. Dans le cas ou cela s'avère exact, nous nous engageons sans délai à supprimer cette publication de notre site.

Artefake est une oeuvre collective créée et publiée par l'Association ARTEFAKE.
Conformément à l'article L.113-1 du Code de la propriété intellectuelle, l'association Artefake est titulaire des droits d'exploitation du contenu du site Artefake.com
La reproduction totale ou partielle des articles du site internet Artefake sont strictement interdite, par tous moyens connus ou à découvrir, quel qu'en soit l'usage, sauf autorisation légale ou autorisation écrite de l'association Artefake.
L'utilisation de la marque déposée Artefake est soumise à autorisation.
Les liens hypertextes pointant soit vers la page d’accueil soit vers un article particulier sont autorisés.
L’autorisation de mise en place d’un lien est valable pour tous supports, à l’exception de ceux diffusant des informations pouvant porter atteinte à la sensibilité du plus grand nombre. Au titre de cette autorisation, nous nous réservons un droit d’opposition.
Toute personne nommée ou désignée dans le site Artefake dispose d'un droit de réponse conformément à l'article 6 IV de la loi LCEN.
Ce droit de réponse doit être adressé par courrier recommandé à Artefake - A l'attention du Directeur de Publication - 16, rue Henri Gérard - 21121 Fontaine lès Dijon.

Directeur de la publication : Sébastien BAZOU
Président du Conseil d'Administration : Eric CONSTANT

ISSN 2276-3341 - Droits de reproduction et de diffusion réservés © Artefake 2004-2017
Artefake est une marque déposée - Site développé sous SPIP par ROUGE CEKOYA