Artefake
Accueil du site   Jeff McBRIDE

Jeff McBRIDE

Comment êtes-vous entré dans la magie ? A quand remonte votre premier déclic ?

J’ai rencontré la magie pour la toute première fois dans une bibliothèque avec The Golden Book of Magic du Great Merlini. Ce livre a changé ma vie pour toujours. Quand j’ai tourné la couverture du bouquin, c’était comme traverser une porte dans une autre dimension, un monde magique où tout était possible. Les illustrations mystérieuses, les accessoires et les symboles magiques ont attisé mon imagination et je n’ai pas perdu la flamme depuis. Le tout premier déclic fut celui d’une poignée de porte quand je suis rentré dans cette bibliothèque de l’école à l’âge de sept ans.

Quand avez-vous franchi le premier pas et comment avez-vous appris ?

J’ai toujours été un grand lecteur. J’ai un appétit énorme pour les livres de magie et la littérature. Mes premiers pas ont été autodidactes. Je suis devenu un très jeune magicien, mais je n’ai pas rencontré de collègues professionnels jusqu’à mon adolescence. Mon premier mentor fut Hal Fields, un ami et un étudiant de Cardini.

Quelles sont les personnes ou les opportunités qui vous ont aidé. A l’inverse, un évènement vous a-t-il freiné ?

J’ai fait des progrès très lentement, et j’ai été retenu parce que je vivais dans les montagnes, loin de toute communauté magique. Il n’y avait pas de modèles pour moi, seulement des magiciens qui apparaissaient parfois à la télévision ou dans des livres, difficiles à trouver.

Je devais voyager de nombreuses heures, jusqu’à New York, pour rencontrer d’autres magiciens. Dans les boutiques magiques de la ville, j’ai eu l’occasion de rencontrer bon nombre des meilleurs magiciens professionnels. Beaucoup d’entre eux sont devenus mes professeurs. Plus tard, ils sont devenus mes amis, mes proches. Quelques-uns de mes mentors, se nomment : Frank Garcia, Harry Lorayne, Jeff Sheridan, Jackie Flosso et Slydini.

Dans quelles conditions travaillez-vous ?

Ma philosophie de la magie est que je suis un magicien 24h sur 24 et 7 jours sur 7. Mon style de performance s’adapte à l’endroit ou à l’environnement dans lequel je travaille. Je me produits très souvent sur des grandes scènes de théâtres à Las Vegas. Mon spectacle peut également être réduit pour s’adapter à des événements d’entreprise ou des conventions.

J’ai une passion particulière pour la magie de close-up et le mentalisme. Je suis toujours prêt à jouer, indépendamment des conditions ou de l’environnement.

Quelles sont les prestations de magiciens ou d’artistes qui vous ont marqué ?

Au début de ma carrière, des manipulateurs tels que Richard Ross et Jeff Sheridan m’ont influencé pour travailler sur mon numéro de manipulation. J’ai combiné cela avec mes autres passions pour le théâtre et l’art de la performance. Des artistes comme Alice Cooper et David Bowie ont eu un impact majeur sur mon style d’interprétation. Il y a trente ans, j’ai rencontré Eugene Burger, qui a été mon professeur et qui m’a inspiré et éclairé par sa philosophie de la magie.

Quels sont les styles de magie qui vous attirent ?

J’ai étudié tous les types de magie, et je suis particulièrement attiré par les routines qui peuvent être réalisées avec un minimum de matériel. Il y a des artistes de close-up comme Jean-Pierre Vallarino, qui m’inspirent, et aussi des mentalistes comme Darren Brown. J’ai un large éventail d’intérêts, et quand je joue au Magic Castle à Hollywood, je suis capable d’intervenir dans toutes les salles du lieu.

Quelles sont vos influences artistiques ?

J’ai une passion pour les masques, la pantomime et les arts martiaux. Ce sont toutes des influences artistiques majeures dans mon travail. Je collabore aussi avec des musiciens pour créer des bandes originales. Je suis toujours ouvert pour rencontrer de nouveaux artistes pour collaborer avec eux. Ma boîte de nuit, Wonderground, à Las Vegas, est un endroit où de nombreux artistes se rencontrent et forment des alliances.

Quel conseil et quel chemin conseiller à un magicien débutant ?

Je conseille aux magiciens débutants d’avoir, si possible, un professeur. Je sais que dans ma carrière, avoir eu un mentor a fait une énorme différence. Aussi, j’encourage les élèves à lire l’histoire de la magie et à apprendre leur art à un niveau très élevé. Je pense aussi, qu’il est essentiel d’enregistrer ces répétitions en vidéo. Beaucoup de magiciens ont l’habitude de pratiquer devant un miroir mais cela ne suffit pas. Je recommande qu’ils étudient également les arts dramatiques de la voix, du mouvement et les techniques théâtrales. J’ai aussi des étudiants du monde entier qui se joignent à moi chaque semaine dans notre salle de classe en ligne. Les cours se déroulent chaque lundi soir à 19h heure à l’adresse http://www.mcbridemagic.tv

Quel regard portez-vous sur la magie actuelle ?

La magie semble plus populaire que jamais. Il y a de nouveaux spectacles à Las Vegas et partout dans le monde, et beaucoup de magie à la télévision. Les DVD et les livres sont publiés à une cadence extraordinaire, et le marché magique offre des dizaines de nouveaux tours et d’effets chaque mois.

Aujourd’hui, la quantité d’information est écrasante. Le jeune étudiant a accès à tant de magie, qu’il est essentiel pour eux d’avoir un bon professeur ou un groupe de recherche pour pouvoir se concentrer sur les éléments les plus importants de la magie ; au lieu d’être distrait par cette surcharge d’informations. C’est ce que nous enseignons à la Magic and Mystery school.

Quelle est l´importance de la culture dans l´approche de la magie ?

La magie est une langue internationale, qui n’a pas de barrières culturelles. Elle est présente dans la plupart des cultures, dans le cadre de leur tradition et de leur histoire. J’aime voyager dans le monde, interagir et apprendre d’autres magiciens de cultures diverses. Je suis particulièrement attiré par la culture asiatique, à cause des masques, des arts martiaux et d’autres esthétiques. Je pense que la magie devient beaucoup plus riche quand elle touche à l’histoire, au folklore, à la mythologie, à l’art et à la culture.

Vos hobbies en dehors de la magie ?

J’aime jouer de la musique avec ma femme, Abigail. Je suis percussionniste et elle est multi-instrumentiste. Il m’arrive souvent de jouer et de chanter sur ses albums. Une grande partie de mon temps est consacrée aux conférences, à l’apprentissage, aux nouvelles façons d’enseigner, d’inspirer et de motiver mes élèves. Quand je ne joue pas, je lis et je fais des recherches sur la philosophie et l’histoire de la magie. J’ai un profond intérêt pour la tradition ésotérique occidentale, l’hermétisme, l’alchimie, le folklore et la mythologie.

- Interview réalisée en décembre 2016.

A lire :
- The Magic and Mystery school.

A visiter :
- Le site de Jeff Mc Bride.
- The Magic and Mystery school.

Crédit photos : Patrick Clay. Tous les documents et archives sont proposés sauf avis contraire des ayants-droit, et dans ce cas seraient retirés.

Auteur : Sébastien BAZOU


Mise à jour effectuée le : 29 juin 2017.
MENTIONS LEGALES :

ISSN attribué par la Bibliothèque nationale de France : ISSN 2276-3341

Informations rassemblées et coordonnées à l'initiative et pour le compte de l'Association Artefake.
Ce document est déposé auprès d'une Autorité d'Horodatage Qualifiée - Certifiée ETSI & RGS

Dans le cas où malgré notre vigilance, une de nos publications porte atteinte aux droits d'auteur, merci de nous l'indiquer. Dans le cas ou cela s'avère exact, nous nous engageons sans délai à supprimer cette publication de notre site.

Artefake est une oeuvre collective créée et publiée par l'Association ARTEFAKE.
Conformément à l'article L.113-1 du Code de la propriété intellectuelle, l'association Artefake est titulaire des droits d'exploitation du contenu du site Artefake.com
La reproduction totale ou partielle des articles du site internet Artefake sont strictement interdite, par tous moyens connus ou à découvrir, quel qu'en soit l'usage, sauf autorisation légale ou autorisation écrite de l'association Artefake.
L'utilisation de la marque déposée Artefake est soumise à autorisation.
Les liens hypertextes pointant soit vers la page d’accueil soit vers un article particulier sont autorisés.
L’autorisation de mise en place d’un lien est valable pour tous supports, à l’exception de ceux diffusant des informations pouvant porter atteinte à la sensibilité du plus grand nombre. Au titre de cette autorisation, nous nous réservons un droit d’opposition.
Toute personne nommée ou désignée dans le site Artefake dispose d'un droit de réponse conformément à l'article 6 IV de la loi LCEN.
Ce droit de réponse doit être adressé par courrier recommandé à Artefake - A l'attention du Directeur de Publication - 16, rue Henri Gérard - 21121 Fontaine lès Dijon.

Directeur de la publication : Sébastien BAZOU
Président du Conseil d'Administration : Eric CONSTANT

ISSN 2276-3341 - Droits de reproduction et de diffusion réservés © Artefake 2004-2017
Artefake est une marque déposée - Site développé sous SPIP par ROUGE CEKOYA