Artefake
Accueil du site   JAM BESS

JAM BESS

Jean Besseux.

Comment êtes-vous entré dans la magie ? A quand remonte votre premier déclic ?

Bien avant ma naissance, mon père avait déjà une bonne baguette magique (c’était un bon amuseur et un simple jeu de cartes lui suffisait pour amuser la galerie).

Quand avez-vous franchi le premier pas et comment avez-vous appris ?

A l’âge de 10 ans à l’école, déjà, je me suis fait remarquer avec mes tours de pièces et de cartes.

Quelles sont les personnes ou les opportunités qui vous ont aidé. A l’inverse, un événement vous a-t-il freiné ?

A 14 ans je suis tombé sur un meilleur que moi (Yves Gérald) d’un an mon aîné ... c’est aussi lui qui par la suite m’a mis en relation avec Francis Tabary (avec la création du Cercle Magique d’Alsace)

Je n’étais qu’un simple ouvrier, malheureusement, sans bagage universitaire. Donc au départ assez complexé vis-à-vis de mes confrères. Mais très vite on m’a accepté et reconnu ma passion et mon expérience.

Dans quelles conditions travaillez-vous ?

Du close-up à la grande scène ; Après une carrière en tant que magicien professionnel à temps complet (intermittent du spectacle) close-up, salon et grande scène avec partenaire(s)... Jusqu’à mes 60 ans (avec 22 années de close-up et de magie de rue dans le premier parc d’attractions d’Allemagne EuropaPark). Aujourd’hui à 73 ans, depuis 3 ans, je ne monte plus sur les planches. Mais toujours actif occasionnellement en tant que close-up men.

Quelles sont les prestations de magiciens ou d’artistes qui vous ont marqué ?

Ne voulant oublier personne... je dirais des centaines. Depuis mon premier congrès AFAP en 1972 en passant par les FISM... y compris les congrès Allemand et ceux de Thum (Magic hand). Oui des centaines qui m’ont laissé leurs empreintes et leurs expériences.

Quels sont les styles de magie qui vous attirent ?

Je ne dirais pas qui m’attirent... j’aime toutes les disciplines mais particulièrement les visuels en magie générale, avec des artistes que l’on peut aborder et côtoyer directement.

Quelles sont vos influences artistiques ?

La créativité.

Quel conseil et quel chemin conseiller à un magicien débutant ?

Le terme magicien débutant, ne me convient guère ; disons à un débutant. Premièrement, rencontrer un maximum de passionné de notre art, par exemple, par le biais « d’associations de magie » puis travailler sans négliger les études. Puis prouver et se faire accepter par ses confrères, amateurs ou professionnels. Devenir magicien nécessite en plus de l’amour, de l’adresse et du savoir-faire, bien d’autres connaissances et qualités... Rien n’est jamais acquit et surtout pas en magie.

Quel regard portez-vous sur la magie actuelle ?

Je suis très critique sur le nombre de personnes se disant magicien après avoir acheté un tour dans le commerce ou copié un effet sur les réseaux. Nombreux sont ceux aussi qui inondent 1e marché travaillant dans une totale clandestinité. Attention je ne parle pas de compétence artistique, il y en a de très bons, mais de la législation sociale et fiscale. Quoi que... de ce côté, et vue mon âge... je dirais... n’as t’ont pas la seule profession qui permet de tricher, de tromper et de mentir en toute légalité contrairement à nos hommes politiques ?

Quelle est l’importance de la culture dans l’approche de la magie ?

J’espère positive. L’avenir nous te dira.

Vos hobbies en dehors de la magie ?

Pas de hobbies. La magie, j’en ai fait mon métier, mon gagne-pain, mon plaisir et toute ma vie en espérant encore longtemps partager cet amour et cette passion à ceux qui le méritent.

A visiter :
- Le site de Jam Bess.

Tous les documents et archives sont proposés sauf avis contraire des ayant-droits, et dans ce cas seraient retirés.

Auteur : Sébastien BAZOU


Mise à jour effectuée le : 29 mars 2016.
MENTIONS LEGALES :

ISSN attribué par la Bibliothèque nationale de France : ISSN 2276-3341

Informations rassemblées et coordonnées à l'initiative et pour le compte de l'Association Artefake.
Ce document est déposé auprès d'une Autorité d'Horodatage Qualifiée - Certifiée ETSI & RGS

Dans le cas où malgré notre vigilance, une de nos publications porte atteinte aux droits d'auteur, merci de nous l'indiquer. Dans le cas ou cela s'avère exact, nous nous engageons sans délai à supprimer cette publication de notre site.

Artefake est une oeuvre collective créée et publiée par l'Association ARTEFAKE.
Conformément à l'article L.113-1 du Code de la propriété intellectuelle, l'association Artefake est titulaire des droits d'exploitation du contenu du site Artefake.com
La reproduction totale ou partielle des articles du site internet Artefake sont strictement interdite, par tous moyens connus ou à découvrir, quel qu'en soit l'usage, sauf autorisation légale ou autorisation écrite de l'association Artefake.
L'utilisation de la marque déposée Artefake est soumise à autorisation.
Les liens hypertextes pointant soit vers la page d’accueil soit vers un article particulier sont autorisés.
L’autorisation de mise en place d’un lien est valable pour tous supports, à l’exception de ceux diffusant des informations pouvant porter atteinte à la sensibilité du plus grand nombre. Au titre de cette autorisation, nous nous réservons un droit d’opposition.
Toute personne nommée ou désignée dans le site Artefake dispose d'un droit de réponse conformément à l'article 6 IV de la loi LCEN.
Ce droit de réponse doit être adressé par courrier recommandé à Artefake - A l'attention du Directeur de Publication - 16, rue Henri Gérard - 21121 Fontaine lès Dijon.

Directeur de la publication : Sébastien BAZOU
Président du Conseil d'Administration : Eric CONSTANT

ISSN 2276-3341 - Droits de reproduction et de diffusion réservés © Artefake 2004-2017
Artefake est une marque déposée - Site développé sous SPIP par ROUGE CEKOYA