Artefake
Accueil du site   Gobelets et Escamoteur

Gobelets et Escamoteur

Une parodie de l’élection de Napoléon III.

Journal Le Chat (Chambéry, le 24 décembre 1848).

Il se joue, depuis quelques jours en France, une comédie qui touche à sa fin, et en Italie un opéra-bouffe qui ne fait que commencer. Le neveu de la Colonne est proclamé président de la République française ; les tourneurs de la capitale confectionnent par milliers des aigles de bois et le petit caporal sue à grosses gouttes dans sa demeure aux Invalides. On dit que le héros de Strasbourg et de Boulogne a l’intention d’escamoter la République française et de se draper dans un manteau impérial. L’ancien ferblantier de S. M. Louis-Philippe vient à cet effet de confectionner une magnifique paire de gobelets.

Français, garde à vous ! garde à nous ! les tréteaux sont préparés ; le neveu de son oncle tient la muscade entre ses mains ; attention !!! Le jongleur prend la parole :

"Messieurs et mesdames, appelé, par le vote populaire à vous donner un spectacle des plus curieux, j’étale à vos yeux de petites muscades. La première s’appelle passe, pstt disparue, je l’envoie à Rome ; la seconde, contrepasse, pstt ni vu ni connu, je l’envoie à Gènes, et la troisième, trépasse, je la prends délicatement entre le pouce et l’index et je l’avale, pstt ! Allez donc... Admirez, messieurs, la prestesse avec laquelle j’ai escamoté ces petites impertinentes que les hommes de février avaient confectionnées pour vous empoisonner."

Ce disant, le grand homme saisit la baguette magique dont il frappe violemment la table sur laquelle il opère.

Suit une effrayante catastrophe qui brise en éclats le piédestal sur lequel il s’était placé, et au milieu des éclairs et des tonnerres, on le revoit apparaître avec des bottes à revers, un petit chapeau, une redingote grise, un grand cordon qui lui entoure le cou et une couronne de feuilles de chêne sur la tête.

Cette étonnante vision apparaît entourée d’une lueur resplendissante sur laquelle se détachent les mots : Vive l’empereur, lorsque tout-à-coup, au milieu d’un craquement général, un coup de feu se fait entendre, et tout disparaît dans la fumée.

Le lendemain, sur le lieu du spectacle, les curieux retrouvèrent la table de l’escamoteur, les gobelets et une des muscades sur laquelle était écrit : "RÉPUBLIQUE FRANÇAISE"

Notes :

Il est question de Charles Louis Napoléon Bonaparte, dit Louis-Napoléon Bonaparte puis Napoléon III, né à Paris le 20 avril 1808 et mort à Chislehurst au Royaume-Uni, le 9 janvier 1873. Il est le premier président de la République française, élu le 10 décembre 1848 au suffrage universel masculin, avant d’être proclamé empereur des Français le 2 décembre 1852 sous le nom de Napoléon III.

Documents : Collection Didier Morax. Tous les documents et archives sont proposés sauf avis contraire des ayants-droit, et dans ce cas seraient retirés.

MENTIONS LEGALES :

ISSN attribué par la Bibliothèque nationale de France : ISSN 2276-3341

Informations rassemblées et coordonnées à l'initiative et pour le compte de l'Association Artefake.
Ce document est déposé auprès d'une Autorité d'Horodatage Qualifiée - Certifiée ETSI & RGS

Dans le cas où malgré notre vigilance, une de nos publications porte atteinte aux droits d'auteur, merci de nous l'indiquer. Dans le cas ou cela s'avère exact, nous nous engageons sans délai à supprimer cette publication de notre site.

Artefake est une oeuvre collective créée et publiée par l'Association ARTEFAKE.
Conformément à l'article L.113-1 du Code de la propriété intellectuelle, l'association Artefake est titulaire des droits d'exploitation du contenu du site Artefake.com
La reproduction totale ou partielle des articles du site internet Artefake sont strictement interdite, par tous moyens connus ou à découvrir, quel qu'en soit l'usage, sauf autorisation légale ou autorisation écrite de l'association Artefake.
L'utilisation de la marque déposée Artefake est soumise à autorisation.
Les liens hypertextes pointant soit vers la page d’accueil soit vers un article particulier sont autorisés.
L’autorisation de mise en place d’un lien est valable pour tous supports, à l’exception de ceux diffusant des informations pouvant porter atteinte à la sensibilité du plus grand nombre. Au titre de cette autorisation, nous nous réservons un droit d’opposition.
Toute personne nommée ou désignée dans le site Artefake dispose d'un droit de réponse conformément à l'article 6 IV de la loi LCEN.
Ce droit de réponse doit être adressé par courrier recommandé à Artefake - A l'attention du Directeur de Publication - 16, rue Henri Gérard - 21121 Fontaine lès Dijon.

Directeur de la publication : Sébastien BAZOU
Président du Conseil d'Administration : Eric CONSTANT

ISSN 2276-3341 - Droits de reproduction et de diffusion réservés © Artefake 2004-2017
Artefake est une marque déposée - Site développé sous SPIP par ROUGE CEKOYA