Artefake
Accueil du site   Georges MELIES / LETTRE MANUSCRITE

Georges MELIES / LETTRE MANUSCRITE

Extrait de la revue l’Escamoteur N°8 de Janvier/Février 1948.

Georges Méliès, nom prestigieux entre tous. Il y a eu dix ans, le 21 janvier, que disparaissait ce grand pionnier du cinéma, ancien directeur du théâtre Robert-Houdin.

Notre but, en lui consacrant ce numéro, est de mettre sous les yeux de nos lecteurs, trois documents inédits, trois lettres qu’il nous adressa, lorsque, sur notre demande, il décrivit pour « Galerie- Magique », l’une de ses plus belles expériences à grand effet, le « Diable Vert », présenté par Legris sur la scène du théâtre Robert-Houdin.

Nos lecteurs retrouveront dans ces pages toute la verve juvénile de ce grand vieillard de 75 ans qui, malgré l’adversité, resta ce qu’il fut toujours : un charmant artiste et un bien brave homme.

ROBELLY

Orly , le 30 Avril 1937.

Cher Monsieur,

Après avoir habité Montreuil pendant 61 ans, dans ma propriété de famille, j’ai dû, en 1923, la quitter après des pertes d’argent énormes, subies pendant la guerre, expulsé par autorité de justice, à la requête d’un créancier hypothécaire.

Du coup, je fus entièrement ruiné perdant en même temps, le Théâtre Des "Variétés artistiques" que j’avais fondé avec mes enfants et qui était notre gagne pain. Il se trouvait, malheureusement, sur le terrain de la propriété, et j’y avais joué, pendant 12 ans, personnellement, plus de 90 rôles d’Opérette, de Drame, et de Comédie.

Vous pensez si j’en ai vu des dures à cette époque, en perdant, sans pouvoir le vendre, un théâtre en pleine vogue, qui m’avait couté bien des peines et beaucoup d’argent. J’ai été, à ce moment assassiné par le tribunal qui a vendu pour 342 000 frs une propriété qui, avec la maison d’habitation, les laboratoires, 2 studios, le théâtre, les magasins de décors et de costumes, les hangars à gros matériel de cinéma, le potager, le bois ou pareille propriété, était évaluée, à Montreuil, à 2 millions 1/2 (d’avant guerre) !

Après avoir vendu, à la gare Montparnasse, dans mon kiosque, pendant 10 ans, de 1923 à 1933, des jouets et de la confiserie pour me tirer d’affaire, je suis maintenant retraité à Orly, comme 1er pionnier (mondial) du Cinéma, et comme fondateur et ancien président de la chambre syndicale de la cinématographie. Rien d’étonnant, dans ce cas que vos lettres ne me soient pas parvenues.

Je ne demande pas mieux que de vous donner les renseignements demandés. Je crois même avoir encore des photos de Legris présentant le "Diable Vert" Il me faudra rechercher cela dans mes innombrables documents de théâtre et de cinéma.

Seulement, je vous demande quelques jours, car je suis débordé de travail (quoique rentier) !! Je suis envahi par une nuée de journalistes, historiens, écrivains de revues, etc... français et étrangers, et interviewé à jet continue, et en ce moment, à la demande de la cinémathèque française des Marignan (Champs Elysées) je refais, pour l’exposition, les maquettes, modélisées à l’encre de chine, de 60 de mes principaux décors de fééries cinématographiques. Vous pensez si cela me donne du travail ! C’est très ouvragé... et très pressé !

Alors donnez-moi le temps de fouiller dans mes caisses ou j’ai plusieurs milliers de photos.

Ici, j’habite, avec ma femme et une de mes petites filles, un vieux château, appartenant à la mutuelle du cinéma avec un parc magnifique. Il n’y a pas d’autres retraités, nous sommes les seuls habitants de la propriété, et nous avons un appartement très confortable et une superbe vue sur un petit lac.

C’est le rêve, maintenant, que d’être Châtelain... à l’œil ! mais, c’est un rêve que j’ai durement payé, car après 52 ans de chance et de succès, j’ai vu, avec la guerre, fondre sur moi tous les malheurs et toutes les calomnies. Heureusement, j’ai toujours conservé mon activité et ma bonne humeur, et je travail toujours avec le même plaisir malgré mes 73 ans sonnées.

Pour ce qui est de mes titres, décorations etc, notez, dès maintenant, que je n’ai qu’une seule décoration : celle de Chevalier de la Légion d’honneur, qui m’a été donnée par le ministre des Beaux-arts, non à ma demande, car je n’ai jamais voulu faire la moindre démarche ou demande, mais à la suite d’une pétition signée de tous les magnats du cinéma, et de tous les présidents des différentes chambres ou cinéma. C’est pourquoi cette distinction me suffit et m’est très chère.

Il est possible que, dans un an, on me bombarde officier, mais cela m’est parfaitement indifférent aujourd’hui, et je ne m’en occuperai même pas.... pour ce que cela rapporte !! J’ai été comblé d’ovations et d’honneurs mais, à mon âge, si vous saviez combien tout cela devient indifférent !

Recevez, cher monsieur, mes sincères salutations.

Georges Méliès.

Bibliographie :
- Georges Méliès, l’illusionniste fin de siècle ? de Jacques Malthête et Michel Marie (Presses de la Sorbonne Nouvelle, 1997).
- Pour une histoire des trucages de Thierry Lefebvre (Revue 1895 AFRHC n°27, 1999).
- Méliès, magie et cinéma de Jacques Malthête et Laurent Mannoni (Fondation Electrique de France, Paris musées, 2002).
- L’oeuvre de Georges Méliès par Laurent Mannoni (Editions de La Martinière, 2008).
- Georges Méliès l’enchanteur de Madeleine Malthête-Méliès (Editions La tour verte, 2011).

A Lire :
- Le dossier Méliès, L’homme orchestre.
- La présentation de Méliès par Caroly.
- Le compte rendu de l’exposition Méliès, magicien du cinéma.
- Le dossier Magie et cinéma.
- Le compte rendu du spectacle Méliès, Cabaret magique.
- Méliès et le Théâtre Robert-Houdin.
- Méliès Mage.
- L’invention de Hugo Cabret de Brian Selznick. Editions Bayard jeunesse (2008). Editions Scholastic Press (2007, pour la publication d’origine).

A voir :
- Le DVD Georges Méliès, l’intégrale !
- Le DVD Méliès, 30 chefs-d’œuvre.
- Le DVD Méliès, le cinémagicien.
- Le DVD Méliès, Encore.
- Le DVD collector George Méliès, à la conquête du cinématographe. Livre réalisé en partenariat avec les Amis de Georges Méliès-Cinémathèque Méliès, contenant les 2 DVD précédents de Fechner productions + un DVD de films inédits (novembre 2011).

A visiter :
- Les Amis de Georges Méliès-Cinémathèque Méliès.

Tous les documents et archives sont proposés sauf avis contraire des ayants-droit, et dans ce cas seraient retirés.

Auteur : Collectif Artefake


Mise à jour effectuée le : 20 décembre 2013.
MENTIONS LEGALES :

ISSN attribué par la Bibliothèque nationale de France : ISSN 2276-3341

Informations rassemblées et coordonnées à l'initiative et pour le compte de l'Association Artefake.
Ce document est déposé auprès d'une Autorité d'Horodatage Qualifiée - Certifiée ETSI & RGS

Dans le cas où malgré notre vigilance, une de nos publications porte atteinte aux droits d'auteur, merci de nous l'indiquer. Dans le cas ou cela s'avère exact, nous nous engageons sans délai à supprimer cette publication de notre site.

Artefake est une oeuvre collective créée et publiée par l'Association ARTEFAKE.
Conformément à l'article L.113-1 du Code de la propriété intellectuelle, l'association Artefake est titulaire des droits d'exploitation du contenu du site Artefake.com
La reproduction totale ou partielle des articles du site internet Artefake sont strictement interdite, par tous moyens connus ou à découvrir, quel qu'en soit l'usage, sauf autorisation légale ou autorisation écrite de l'association Artefake.
L'utilisation de la marque déposée Artefake est soumise à autorisation.
Les liens hypertextes pointant soit vers la page d’accueil soit vers un article particulier sont autorisés.
L’autorisation de mise en place d’un lien est valable pour tous supports, à l’exception de ceux diffusant des informations pouvant porter atteinte à la sensibilité du plus grand nombre. Au titre de cette autorisation, nous nous réservons un droit d’opposition.
Toute personne nommée ou désignée dans le site Artefake dispose d'un droit de réponse conformément à l'article 6 IV de la loi LCEN.
Ce droit de réponse doit être adressé par courrier recommandé à Artefake - A l'attention du Directeur de Publication - 16, rue Henri Gérard - 21121 Fontaine lès Dijon.

Directeur de la publication : Sébastien BAZOU
Président du Conseil d'Administration : Eric CONSTANT

ISSN 2276-3341 - Droits de reproduction et de diffusion réservés © Artefake 2004-2017
Artefake est une marque déposée - Site développé sous SPIP par ROUGE CEKOYA