Artefake
Accueil du site   Frederick FALK

Frederick FALK

Comment êtes-vous entré dans la magie ? A quand remonte votre premier déclic ?

Je me suis intéressé à la magie très jeune, autour de 7-8 ans, si je me souviens bien. Mon premier tour était celui de la pièce de 10 cents (dime) et du penny, dans lequel le penny se change instantanément en dime dans la main de quelqu’un.

Quand avez-vous franchi le premier pas et comment avez-vous appris ?

Au départ, j’ai commencé à apprendre dans les livres et ensuite j’ai eu la chance de rencontrer un magicien professionnel qui était prêt à devenir mon mentor. Il fut très important dans ma jeune carrière de magicien.

Quelles sont les personnes ou les opportunités qui vous ont aidé. A l’inverse, un évènement vous a-t-il freiné ?

Devenir un membre du Magic Castle à Hollywood en Californie fut la meilleure décision que j’ai prise jusqu’à présent en terme de carrière. C’est un club incroyable et une ressource inestimable pour les magiciens.

Je suis également très heureux d’avoir été invité à me produire à la télévision dans l’émission de Penn & Teller Fool Us, qui a été diffusée la saison 2015 sur le réseau CW. Bien que je ne les ai pas « dupés », c’était une expérience incroyable et les réactions des magiciens, partout dans le monde, ont été positives et encourageantes. Après Fool Us, j’ai été engagé par la chaîne Discovery channel pour jouer le rôle du célèbre prestidigitateur Chung Ling Soo, qui raconte l’histoire de sa vie extraordinaire, sa carrière et sa mort prématurée.

Dans quelles conditions travaillez-vous ?

Je joue la plupart du temps pour des soirées privées haut de gamme dans et autour de la région de Los Angeles. Je me suis spécialisé dans le close-up, le cabaret et le mentalisme.

Quelles sont les prestations de magiciens ou d’artistes qui vous ont marqué ?

Lance Burton fut le premier illusionniste que j’ai vu en direct sur scène. Mon père m’a emmené à Las Vegas pour le voir quand j’avais 12 ans et cela a changé ma vie. A ce moment-là, je savais que la magie était ce que je devais faire.

Quelles sont vos influences artistiques ?

Artistiquement parlant, j’ai été fortement influencé par Dai Vernon, Robert-Houdin, Johann Nepomuk Hofzinser et Harry Houdini.

Quel conseil et quel chemin conseiller à un magicien débutant ?

La pratique, la pratique et la pratique ! Choisissez quelque chose et concentrez-vous sur elle jusqu’à ce que vous la maîtrisiez. N’essayez pas d’aller trop vite et n’apprenez pas tout en même temps. Ça semble très harassant, mais ne vous découragez pas.

Quel regard portez-vous sur la magie actuelle ?

Je suis très heureux de voir l’état actuel de la magie dans le monde. Elle a fait son grand retour en terme de popularité. Il y a quelques grands spectacles de magie à la télévision comme Fool Us, The Carbonaro Effect, Wizard Wars, etc. Il y a aussi quelques films fantastiques intéressants sur la magie ou les magiciens qui ont été réalisés au cours des dernières années.

Quelle est l´importance de la culture dans l´approche de la magie ?

Je compare la magie à la musique : un langage, une forme d’art universel. Elle transcende toutes les barrières et rapproche les gens dans un moment de partage incroyable. Je dessine aussi beaucoup et mon inspiration vient de différentes cultures partout dans le monde. J’utilise ces thèmes lorsque je crée un nouvel effet ou un numéro.

Vos hobbies en dehors de la magie ?

Mis à part la magie, Je travaille aussi comme acteur et musicien. Avant que je ne déménage à Los Angeles pour poursuivre ma carrière dans la magie, j’étais clarinettiste dans un groupe de la marine américaine.

- Interview réalisée en septembre 2015.

A visiter :
- Le Facebook de Frederick Falk.

Tous les documents et archives sont proposés sauf avis contraire des ayants-droit, et dans ce cas seraient retirés.

Auteur : Sébastien BAZOU


Mise à jour effectuée le : 26 octobre 2015.
MENTIONS LEGALES :

ISSN attribué par la Bibliothèque nationale de France : ISSN 2276-3341

Informations rassemblées et coordonnées à l'initiative et pour le compte de l'Association Artefake.
Ce document est déposé auprès d'une Autorité d'Horodatage Qualifiée - Certifiée ETSI & RGS

Dans le cas où malgré notre vigilance, une de nos publications porte atteinte aux droits d'auteur, merci de nous l'indiquer. Dans le cas ou cela s'avère exact, nous nous engageons sans délai à supprimer cette publication de notre site.

Artefake est une oeuvre collective créée et publiée par l'Association ARTEFAKE.
Conformément à l'article L.113-1 du Code de la propriété intellectuelle, l'association Artefake est titulaire des droits d'exploitation du contenu du site Artefake.com
La reproduction totale ou partielle des articles du site internet Artefake sont strictement interdite, par tous moyens connus ou à découvrir, quel qu'en soit l'usage, sauf autorisation légale ou autorisation écrite de l'association Artefake.
L'utilisation de la marque déposée Artefake est soumise à autorisation.
Les liens hypertextes pointant soit vers la page d’accueil soit vers un article particulier sont autorisés.
L’autorisation de mise en place d’un lien est valable pour tous supports, à l’exception de ceux diffusant des informations pouvant porter atteinte à la sensibilité du plus grand nombre. Au titre de cette autorisation, nous nous réservons un droit d’opposition.
Toute personne nommée ou désignée dans le site Artefake dispose d'un droit de réponse conformément à l'article 6 IV de la loi LCEN.
Ce droit de réponse doit être adressé par courrier recommandé à Artefake - A l'attention du Directeur de Publication - 16, rue Henri Gérard - 21121 Fontaine lès Dijon.

Directeur de la publication : Sébastien BAZOU
Président du Conseil d'Administration : Eric CONSTANT

ISSN 2276-3341 - Droits de reproduction et de diffusion réservés © Artefake 2004-2017
Artefake est une marque déposée - Site développé sous SPIP par ROUGE CEKOYA