Artefake
Accueil du site   Dictionnaire Philosophico-Magique (C-D)

Dictionnaire Philosophico-Magique (C-D)

Extrait de la Revue L’Illusionniste N° 103 de juillet 1910.

Cabale, s. f. — Art chimérique de converser avec les esprits. Association ou entente de camarades pour faire réussir un collègue, ou, au besoin, le faire tomber.

Cabinet, s. m. — En magie, petite construction légère, qu’on établit sur la scène pour empêcher le spectateur de voir ce qu’on est en train de lui montrer.

Cachotterie, s. t. — Nécessité professionnelle.

Cafetière, s. f. — Ustensile de ménage servant aussi à faire des tours, et qu’on se paye réciproquement à peu de frais.

Cage, s. f. — Instrument très employé en magie et comportant généralement la présence d’un serin… à l’intérieur, bien entendu.

Caisse, s. f. — Voyez : Coffre-fort.

Calendrier, s. m. — Tableau indicateur des jours de l’année. Tour de mémoire présenté par quelques rares prestidigitateurs. Ce mot est sans connexité avec l’industrie algérienne de la culture des dattes.

Camelot, s. m. — Virtuose du boniment.

Candeur, s. f. — Pureté d’âme, innocence. Peu pratiquée dans la corporation.

Capital, s. m. — Grosse somme d’argent. Voyez : Chimère.

Cartes, s. f. — Petites images coloriées et cartonnées inventées au XVème siècle, sous Charles VII, pour permettre à la gracieuse Odette de Champdivers de montrer son habileté à retourner le roi, dont la cervelle était un peu hors d’équerre. Professionnellement, les cartes servent surtout à faire d’admirables tours que presque tous les prestidigitateurs connaissent excessivement bien... en théorie.

Cartomancien(ne) — Celui ou celle qui fait de la divination par les cartes et s’en sert pour prédire l’avenir. Voyez : fumiste.

Causerie, s. f. — Voyez : Bavardage.

Cénacle, n. m. — du latin cenaculum, la cène ; littéralement : « salle à manger » style biblique ®. Au figuré : réunion de gens qui professent les mêmes opinions et partagent les mêmes idées, tels que : députés, prestidigitateurs, etc.

Chandelle, s. f. — Voyez : Bougie.

Change, s. m. — Opération qui consiste à substituer « habilement » un objet à un autre pour bien démontrer que c’est toujours le même.

Charlatan, s. m. — Voyez : Astrologue, Banquiste, Spirite, Sorcier, etc.

Charme, s. m. — Couche de Ripolin qu’il faut savoir passer sur les expériences.

Chasse, s. f. — Mot qui fait partie du titre d’une expérience dite : chasse aux pièces, qui consiste à recueillir des pièces de monnaie dans l’espace. En public, cette chasse est toujours fructueuse. Dans la vie privée, c’est quelquefois : la chasse à court.

Cheveu, n. m. — Collaborateur clandestin.

Chiromancien(ne), s. — Joueurs de paume... de la main, dans l’intérieur de laquelle ils prétendent lire. Industrie d’ordre un peu spécial et varié. Quelques-uns cumulent sans vergogne cette mystérieuse profession avec celle évidemment moins élevée et beaucoup plus terre-à-terre de pédicure. Ce sont alors des gens qui font des pieds et des mains pour gagner leur vie.

Chimère, s. f. — Voyez : Capital.

Collègue, s. m. — Qui exerce la même profession, le même art ou métier, comme magicien, illusionniste, escamoteur, etc. Ce mot est toujours précédé de l’adjectif « cher » qui, d’ailleurs, n’en augmente nullement la valeur.

Contenant, s. m. — Partie contenante qui, logiquement, est d’une capacité plus grande que la partie contenue. En magie, c’est le contraire. Il est couramment démontré que la capacité du contenu est supérieure a celle du contenant, et quelquefois même à celle de l’opérateur.

Convexe, ad. q. — Celui à qui, au cours d’une expérience, on fait une mauvaise blague.

Coquille, s. f. — Accessoire précieux qui n’a pas été inventée par une huître.

Cotisation, s. f. — Petite somme modique et mensuelle constituant la part personnelle et contributive des membres d’une société, auxquels on parvient à la faire verser en insistant un peu, et que d’autres ne versent jamais, même en insistant beaucoup.

Couronne, s. f. — Objet circulaire, glorificateur et sans importance que les monarques se mettent sur la tête et que les artistes accrochent à celle de leur lit.

Crâne, s. m. — Boîte à trucs.

Crétin, s. m. — Genre d’individus très nombreux sur terre, excepté dans la corporation qui n’en compte que très peu.

Critique, n. f. — Travail facile à faire chez soi.

Cube, n. m. — Voyez : Boules.

Culminant, adj — Un point. C’est tout. La question est de l’atteindre.

Culot, s. m. — Expression argotique synonyme de hardiesse effrontée. Base fondamentale du talent des astrologues, spirites, sorciers, marchands de talismans et autres chevaliers de l’industrie magique.

D

Déballer, v. tr. — Sortir ses trucs de la boîte et étaler son fourbi pour commencer le turbin, comme dirait notre ami F...

Débinage, s. m. — Fabriquer des secrets de Polichinelle. Genre de talent de ceux qui n’en ont pas. Suicide professionnel.

Débuter, v. int. — Commencer. Faire faire les premiers pas à ses mains. Entrer dans la carrière sans attendre que les aînés n’y soient plus.

Décapité, v. tr. — Expérience nouvelle qui date de la plus haute antiquité et au cours de laquelle celui à qui on coupe la tête se paye celle du public.

Défaut, s. m. — Ce qu’aucun de nous ne possède, mais dont les autres sont abondamment pourvus.

Devin, s m. — Vendeur de bonne aventure, Marchand, devin.

Dextérité, s. f. — Qualité manipulatoire très utile aux prestidigitateurs et que quelques- uns possèdent.

Diable, s. m. — Epouvantail de lanterne magique.

Diction, s. f. — Art de parler distinctement. Très recommandé à quelques adeptes.

Dictionnaire, s. m. — Recueil de bons mots, et même de mauvais.

Disparition, s. f. — Opération qu’il faut « ne pas voir » pour l’applaudir. Drapeau, s. m. Bannière, étendard, emblème. En magie, le tour des drapeaux est la plus puissante expression de la production et de la distribution. Plusieurs artistes ont atteint, dans ce genre, une maîtrise qu’il convient de louer. Au figuré, le drapeau de la prestidigitation est un emblème que chacun s’efforce généreusement de tenir haut et ferme. Quelques autres, moins convaincus peut-être, se contentent d’en planter un par-ci par-là, pour ne pas avoir l’air de se désintéresser complètement de la question.

Dupe, s. f. — Client normal et habituel des occultistes et autres attrape-nigauds. Après l’occultiste, peut être aussi client de l’oculiste, pour cause de courte vue.

E. Raynaly

A lire :
- La suite (E-M)

Auteur : Sébastien BAZOU


Mise à jour effectuée le : 21 novembre 2011.
MENTIONS LEGALES :

ISSN attribué par la Bibliothèque nationale de France : ISSN 2276-3341

Informations rassemblées et coordonnées à l'initiative et pour le compte de l'Association Artefake.
Ce document est déposé auprès d'une Autorité d'Horodatage Qualifiée - Certifiée ETSI & RGS

Dans le cas où malgré notre vigilance, une de nos publications porte atteinte aux droits d'auteur, merci de nous l'indiquer. Dans le cas ou cela s'avère exact, nous nous engageons sans délai à supprimer cette publication de notre site.

Artefake est une oeuvre collective créée et publiée par l'Association ARTEFAKE.
Conformément à l'article L.113-1 du Code de la propriété intellectuelle, l'association Artefake est titulaire des droits d'exploitation du contenu du site Artefake.com
La reproduction totale ou partielle des articles du site internet Artefake sont strictement interdite, par tous moyens connus ou à découvrir, quel qu'en soit l'usage, sauf autorisation légale ou autorisation écrite de l'association Artefake.
L'utilisation de la marque déposée Artefake est soumise à autorisation.
Les liens hypertextes pointant soit vers la page d’accueil soit vers un article particulier sont autorisés.
L’autorisation de mise en place d’un lien est valable pour tous supports, à l’exception de ceux diffusant des informations pouvant porter atteinte à la sensibilité du plus grand nombre. Au titre de cette autorisation, nous nous réservons un droit d’opposition.
Toute personne nommée ou désignée dans le site Artefake dispose d'un droit de réponse conformément à l'article 6 IV de la loi LCEN.
Ce droit de réponse doit être adressé par courrier recommandé à Artefake - A l'attention du Directeur de Publication - 16, rue Henri Gérard - 21121 Fontaine lès Dijon.

Directeur de la publication : Sébastien BAZOU
Président du Conseil d'Administration : Eric CONSTANT

ISSN 2276-3341 - Droits de reproduction et de diffusion réservés © Artefake 2004-2017
Artefake est une marque déposée - Site développé sous SPIP par ROUGE CEKOYA