Artefake
Accueil du site   Craig FILICETTI

Craig FILICETTI

Comment êtes-vous entré dans la magie ? A quand remonte votre premier déclic ?

Je commencé la magie à l’âge de 10 ans. Le premier livre que j’ai lu a été le Tarbell’s course in magic volume 1. Le meilleur truc que j’ai appris du Tarbell était la carte à l’orange que j’ai réalisé plusieurs fois avec toujours de grandes réactions. J’ai été pris dans cette passion après avoir vu un gars faire des démonstrations de tours dans le magasin de magie du coin. Le tour de la pièce de monnaie dans les boîtes gigognes m’impressionna beaucoup.

Quand avez-vous franchi le premier pas et comment avez-vous appris ?

Mes parents m’ont acheté un set de magie et j’ai ensuite appris à réaliser les différents effets. Je me suis produit à une fête d’anniversaire quand j’avais 11 ans. J’ai ensuite étudié le Tarbell et, plus tard dans ma carrière, j’ai appris à partir de DVD et en assistant à des conférences magiques.

Quelles sont les personnes ou les opportunités qui vous ont aidé. A l’inverse, un évènement vous a-t-il freiné ?

Mes plus grandes opportunités viennent du fait de partager des idées avec les plus grands esprits de l’industrie. Nous consultons beaucoup d’artistes et de créateurs à travers le monde.

Dans quelles conditions travaillez-vous ?

Je travaille surtout la magie de salon et de cocktail. Je me produis parfois sur scène. Je travaille pour des soirées privées et des événements corporatifs.

Quelles sont les prestations de magiciens ou d’artistes qui vous ont marqué ?

David Copperfield a eu une impression durable sur moi, comme Derren Brown et David Blaine. Je peux apprendre quelque chose de n’importe qui se produisant devant moi. Il y a toujours de bonnes choses que vous pouvez voir...

Quels sont les styles de magie qui vous attirent ?

Je travaille presque exclusivement le mentalisme. Je combine parfois des effets magiques si cela ajoute quelque chose à l’animation générale de la pièce que je joue.

Quelles sont vos influences artistiques ?

Derren Brown, David Blaine, Michael Weber et Luke Jermay sont mes influences.

Quel conseil et quel chemin conseiller à un magicien débutant ?

Vous devez d’abord chercher à divertir avec votre magie par tous les moyens. Il n’est pas question de tromper votre public, mais de choisir votre style de magie en utilisant des tours comme un outil pour améliorer le divertissement dans son ensemble.

Quel regard portez-vous sur la magie actuelle ?

Je pense que la magie et le mentalisme se développent bien et ont une bonne exposition. Je pense que nous bénéficions d’une belle popularité auprès des jeunes générations. Je pense aussi qu’il y a beaucoup trop d’objets magiques qui sont fabriqués et que les marchands de trucs devraient plus filtrer les tours qu’ils vendent. Ils devraient vendre plus de choses artisanales qui ne répondent pas à certaines normes et moins d’objets préfabriqués et commerciaux. Je pense que cela permettrait d’améliorer la qualité globale des produits magiques sur le marché. Il devrait être plus difficile d’obtenir un produit sur le marché.

Quelle est l´importance de la culture dans l´approche de la magie ?

La culture est très importante. Nous vendons à 3000 clients dans plus de 50 pays. Il existe différents besoins et usages par rapport aux différentes cultures. Certaines choses réalisées en Europe ne sont pas réalisées aux États-Unis. Cela se vérifie pour le mentalisme par rapport aux accessoires utilisés. Les stylos et le papier qui sont communs aux États-Unis ne le sont pas en Europe et apparaitront comme bizarres. Nous devons faire attention à la façon dont nous « emballons » nos effets et nos routines pour travailler et s’adapter dans le plus grand nombre d’endroits possibles.

Vos hobbies en dehors de la magie ?

J’aime travailler dehors et voyager.

- Interview réalisée en juillet 2015.

A visiter :
- Le site ProMystic de Craig Filicetti.

Tous les documents et archives sont proposés sauf avis contraire des ayant-droits, et dans ce cas seraient retirés.

Auteur : Sébastien BAZOU


Mise à jour effectuée le : 22 décembre 2016.
MENTIONS LEGALES :

ISSN attribué par la Bibliothèque nationale de France : ISSN 2276-3341

Informations rassemblées et coordonnées à l'initiative et pour le compte de l'Association Artefake.
Ce document est déposé auprès d'une Autorité d'Horodatage Qualifiée - Certifiée ETSI & RGS

Dans le cas où malgré notre vigilance, une de nos publications porte atteinte aux droits d'auteur, merci de nous l'indiquer. Dans le cas ou cela s'avère exact, nous nous engageons sans délai à supprimer cette publication de notre site.

Artefake est une oeuvre collective créée et publiée par l'Association ARTEFAKE.
Conformément à l'article L.113-1 du Code de la propriété intellectuelle, l'association Artefake est titulaire des droits d'exploitation du contenu du site Artefake.com
La reproduction totale ou partielle des articles du site internet Artefake sont strictement interdite, par tous moyens connus ou à découvrir, quel qu'en soit l'usage, sauf autorisation légale ou autorisation écrite de l'association Artefake.
L'utilisation de la marque déposée Artefake est soumise à autorisation.
Les liens hypertextes pointant soit vers la page d’accueil soit vers un article particulier sont autorisés.
L’autorisation de mise en place d’un lien est valable pour tous supports, à l’exception de ceux diffusant des informations pouvant porter atteinte à la sensibilité du plus grand nombre. Au titre de cette autorisation, nous nous réservons un droit d’opposition.
Toute personne nommée ou désignée dans le site Artefake dispose d'un droit de réponse conformément à l'article 6 IV de la loi LCEN.
Ce droit de réponse doit être adressé par courrier recommandé à Artefake - A l'attention du Directeur de Publication - 16, rue Henri Gérard - 21121 Fontaine lès Dijon.

Directeur de la publication : Sébastien BAZOU
Président du Conseil d'Administration : Eric CONSTANT

ISSN 2276-3341 - Droits de reproduction et de diffusion réservés © Artefake 2004-2017
Artefake est une marque déposée - Site développé sous SPIP par ROUGE CEKOYA