Artefake
Accueil du site   Camille GAULTIER

Camille GAULTIER

Extrait de la revue L’Illusionniste, N°145 de janvier 1914.

Devant l’énorme succès remporté auprès de nos abonnés par La Prestidigitation sans Appareils, cet important ouvrage devenu, dès le premier jour, le manuel préféré de tous les fervents de la magie, nous ne saurions certainement mieux faire que de présenter à ceux qui l’ont accueilli avec tant d’enthousiasme, quelques lignes biographiques sur l’auteur, M. Camille Gaultier. La tâche sera facile, car la lecture de l’excellent traité qui fait, d’un seul coup, reconquérir à la littérature magique française le premier rang sur tous les écrits similaires étrangers, suffit à révéler les réels mérites du consciencieux écrivain : clarté du style, précision des explications, étendue et variété des connaissances, perfection de la méthode. Cependant, M. Gaultier, aujourd’hui grand maître du filage et de l’empalmage, ne paraissait, tout d’abord, dirigé en aucune façon vers cet art tout spécial.

Né aux Andelys, où il retourne chaque année, avec plaisir, au moment des beaux jours, il vint à Paris, pour entrer au collège, puis pour faire ses études de Droit poursuivies jusqu’au grade de Docteur. Après un court stage dans deux études d’avoué de la capitale, il préféra, alors qu’il pouvait passer patron à son tour, conserver son indépendance et sa chère liberté.

Contrairement à beaucoup d’amateurs que la magie taquina dès leurs jeunes années, la déesse ne hanta point de bonne heure ses rêves. Croirait-on que ce fut, en quelque sorte, sur ordonnance du médecin, qu’il s’adonna à la prestidigitation ? C’est, en effet, dans le but de remédier à un engourdissement consécutif à de passagères douleurs névralgiques localisées dans les extrémités du pouce et de l’index de la main droite, que M. Gaultier, à qui l’exercice des doigts était recommandé, revint définitivement à notre art, cultivé très sommairement pendant quelques années, puis entièrement délaissé.

Mais notre auteur ne devait rien faire à demi. Tout de suite intéressé à toutes les finesses des manipulations qu’il exécutait, ce fut bientôt avec passion qu’il y consacra une partie de son temps, et ce n’est pas trop dire que de proclamer aujourd’hui que, même parmi les plus habiles professionnels, bien peu pourraient rivaliser avec lui d’adresse et de dextérité.

En outre de cette perfection d’exécution qu’il atteignit très rapidement, il voulut étudier à fond les moindres ressources de cet art si complexe et, se documentant auprès des artistes français et étrangers les plus réputés, il put analyser et comparer scientifiquement leurs différents procédés et en créer de nouveaux ; c’est donc le résultat des recherches de son esprit curieux et toujours en éveil qu’il présente dans ce traité, composé en grande partie à Paris, mais aussi aux Andelys et à Monte-Carlo, et que tous nos lecteurs ont aujourd’hui entre les mains. Le succès qu’il a trouvé auprès d’eux est certainement le plus flatteur hommage adressé à cet auteur si français. Membre de notre Chambre syndicale, M. Camille Gaultier fit partie à diverses reprises du jury de nos concours et obtint, la seule année où il concourut, le premier prix de manipulations nouvelles (cartes et dés à coudre).

J. C.

Notes :
- La Prestidigitation sans Appareils de Camille Gaultier (1872-1943) a marqué durablement l’illusionnisme mondial. Ce livre encyclopédique, signé d’un magicien visionnaire érudit et excellent praticien, fait non seulement le point sur les meilleures techniques et routines de son temps, mais il en dévoile un grand nombre de nouvelles.

A lire :
- La Prestidigitation sans Appareils de Camille Gaultier (Edition originale, 1914. Réédition chez Fantaisium, 2018).

Auteur : Sébastien BAZOU


Mise à jour effectuée le : 23 août 2018.
MENTIONS LEGALES :

ISSN attribué par la Bibliothèque nationale de France : ISSN 2276-3341

Informations rassemblées et coordonnées à l'initiative et pour le compte de l'Association Artefake.
Ce document est déposé auprès d'une Autorité d'Horodatage Qualifiée - Certifiée ETSI & RGS

Dans le cas où malgré notre vigilance, une de nos publications porte atteinte aux droits d'auteur, merci de nous l'indiquer. Dans le cas ou cela s'avère exact, nous nous engageons sans délai à supprimer cette publication de notre site.

Artefake est une oeuvre collective créée et publiée par l'Association ARTEFAKE.
Conformément à l'article L.113-1 du Code de la propriété intellectuelle, l'association Artefake est titulaire des droits d'exploitation du contenu du site Artefake.com
La reproduction totale ou partielle des articles du site internet Artefake sont strictement interdite, par tous moyens connus ou à découvrir, quel qu'en soit l'usage, sauf autorisation légale ou autorisation écrite de l'association Artefake.
L'utilisation de la marque déposée Artefake est soumise à autorisation.
Les liens hypertextes pointant soit vers la page d’accueil soit vers un article particulier sont autorisés.
L’autorisation de mise en place d’un lien est valable pour tous supports, à l’exception de ceux diffusant des informations pouvant porter atteinte à la sensibilité du plus grand nombre. Au titre de cette autorisation, nous nous réservons un droit d’opposition.
Toute personne nommée ou désignée dans le site Artefake dispose d'un droit de réponse conformément à l'article 6 IV de la loi LCEN.
Ce droit de réponse doit être adressé par courrier recommandé à Artefake - A l'attention du Directeur de Publication - 16, rue Henri Gérard - 21121 Fontaine lès Dijon.

Directeur de la publication : Sébastien BAZOU
Président du Conseil d'Administration : Eric CONSTANT

ISSN 2276-3341 - Droits de reproduction et de diffusion réservés © Artefake 2004-2019
Artefake est une marque déposée - Site développé sous SPIP par ROUGE CEKOYA