Artefake
Accueil du site   CINQ SECRETS

CINQ SECRETS

par Eugène Burger.

J’ai rendu visite à mon ami Max Maven à Hollywood, et je lui ai dit que je projetais d’écrire une rubrique sur les secrets. Il m’a directement récité (de la manière effrayante qu’on lui connaît) la citation suivante du sociologue anglais Malcom Muggeridge : "Le secret est aussi essentiel à l’Intelligence que les vêtements du dimanche et l’encens à la messe, ou l’obscurité à une séance de spiritisme, et doit être maintenu à tout prix qu’il serve à quelque chose ou non."

L’année dernière, je n’ai pas été étonné lorsque beaucoup de magiciens sont devenus légèrement cinglés (certains ont même eu des idées de meurtre !) en regardant les émissions de télévision qui expliquaient nos secrets de magie à un public qui était composé principalement de gens qui ne demandaient rien. Maintenant que le tumulte est apaisé dans une certaine mesure, nous pouvons parler des secrets.

Lorsque j’ai regardé ces émissions spéciales, je me suis senti sali, moi aussi. Mais, je n’ai rejoint aucun des mouvements contre ces émissions pour deux raisons. Premièrement, j’ai pensé que toute cette agitation et ces protestations étaient de la publicité pour ces émissions de débinage. Elles attisaient le feu dans l’espoir de l’éteindre. Mais les choses ne fonctionnent pas ainsi.

J’ai été très franchement atterré, lorsque j’ai vu une page entière dans VARIETY sponsorisée par l’« Academy of Magical Arts », l’« International Brotherhood of Magicians. » et la « Society of American Magicians ». De mon point de vue, les gens qui tirent vraiment profit de cette annonce sont ceux là même qu’on a voulu faire disparaître.

La deuxième raison pour laquelle je n’ai pas rejoint les protestations est celle-ci : Aux États-Unis, il y a plus de secrets qui sont malheureusement exposés par des magiciens non préparés et imprudents, en une seule semaine, qu’il n’y en a eu dans toutes ces redoutables émissions de télévision. Ceci est un fait. Nous devons balayer devant notre porte. Mais quelquefois je me demande : "En fin de compte, quels sont les secrets de la magie ?". Est ce que les secrets résident vraiment dans les levées doubles et autres techniques ?

Il est possible que les secrets de la magie soient si profonds que nous ne les sachions pas nous même. Alors, regardons les quelques secrets que je trouve utile (mais peut-être bizarres) et qui, peut être, nous oublions trop souvent.

Voici un bon secret. La plupart des gens NE VEULENT vraiment PAS s’avoir comment l’on fait, à moins qu’ils soient poussés à cette idée par un magicien qui fait son travail dans une logique de confrontation. Quand ces émissions ont été diffusées, beaucoup de profanes m’ont dit qu’ils avaient commencé à regarder, et qu’ils avaient changé de chaîne rapidement. Ils avaient compris que trop en savoir peut faire fuir le divertissement sur beaucoup de sujets, et la magie est clairement l’un d’entre eux.

Voici un autre secret. Le public n’est pas simplement " là ". Dans un sens très réel, nous CREONS notre public, à travers nos attitudes, nos paroles et nos actions. Supposons que vous vouliez présenter un peu de magie à un groupe de personnes. Les mots que nous utilisons pour introduire la magie, guideront les réactions que vous obtiendrez.

Considérez ces deux ouvertures possibles : "Voici un tour avec lequel je m’amuse depuis deux semaines", ou "Voici un peu de magie sur laquelle j’ai travaillé pendant ces six derniers mois ". Vous voyez la différence ? Quelle introduction est la meilleure pour faire montrer l’intérêt, engager un meilleur suspens, et finalement, créer une réponse plus profonde ?

Ok, que diriez-vous d’un autre secret : Si vous élargissez vos lectures magiques, vous allez aussi étendre votre compréhension de la magie (Je sais, cela ne ressemble pas vraiment à un secret, mais en jugeant ce que je vois autour de moi, il apparaît que ce soit une idée très peu connue). Ma suggestion personnelle est d’utiliser le ratio suivant : Pour chaque livre de magie que vous lisez et qui a été écrit alors que vous étiez déjà né, lisez au moins un livre qui a été écrit avant votre naissance. (Si vous êtes jeune, ce serait encore mieux de lire des livres d’avant 1950).

La raison de cela n’est pas que les livres récents soient moins bons que les plus anciens. Il y a de bons et de mauvais livres à toutes les époques. Mais il me semble que la plupart des livres récents qui sont bons, ont été construits sur les fondations que sont les livres anciens, et il est intéressant de savoir d’où l’on vient avant de se précipiter tête baissée.

Voici un dernier secret, et un qui est très pratique. C’est un secret qui, pour moi, a été très difficile à appliquer et c’est celui-ci : Quelque soit le niveau d’excellence de votre routine de " Carte Ambitieuse ", si vous vous rongez les ongles, le public le verra, et se souviendra surtout de cela, mais très peu de tout le reste. Il n’est pas suffisant de le reconnaître ; vous devez FAIRE quelque chose par rapport à cela. Et c’est une chose difficile. J’ai été un magicien professionnel pendant plus d’un an avant de réussir à faire ce pas entre l’idée et l’action.

Ainsi, il y a une collection de quelques petits secrets étranges à considérer pour nous tous. Et c’est certainement l’heure pour cela, parce que vous lisez ces lignes en octobre, et mes vacances préférées, Halloween, arrivent. Attendez seulement de voir mes ongles !

- Article publié dans Genii Magazine (Octobre 1999).

A lire :
- La divulgation du secret.
- Le débinage.
- Le débinage est-il l’ennemi de la magie ?.

Auteur : Sébastien BAZOU


Mise à jour effectuée le : 30 janvier 2013.
MENTIONS LEGALES :

ISSN attribué par la Bibliothèque nationale de France : ISSN 2276-3341

Informations rassemblées et coordonnées à l'initiative et pour le compte de l'Association Artefake.
Ce document est déposé auprès d'une Autorité d'Horodatage Qualifiée - Certifiée ETSI & RGS

Dans le cas où malgré notre vigilance, une de nos publications porte atteinte aux droits d'auteur, merci de nous l'indiquer. Dans le cas ou cela s'avère exact, nous nous engageons sans délai à supprimer cette publication de notre site.

Artefake est une oeuvre collective créée et publiée par l'Association ARTEFAKE.
Conformément à l'article L.113-1 du Code de la propriété intellectuelle, l'association Artefake est titulaire des droits d'exploitation du contenu du site Artefake.com
La reproduction totale ou partielle des articles du site internet Artefake sont strictement interdite, par tous moyens connus ou à découvrir, quel qu'en soit l'usage, sauf autorisation légale ou autorisation écrite de l'association Artefake.
L'utilisation de la marque déposée Artefake est soumise à autorisation.
Les liens hypertextes pointant soit vers la page d’accueil soit vers un article particulier sont autorisés.
L’autorisation de mise en place d’un lien est valable pour tous supports, à l’exception de ceux diffusant des informations pouvant porter atteinte à la sensibilité du plus grand nombre. Au titre de cette autorisation, nous nous réservons un droit d’opposition.
Toute personne nommée ou désignée dans le site Artefake dispose d'un droit de réponse conformément à l'article 6 IV de la loi LCEN.
Ce droit de réponse doit être adressé par courrier recommandé à Artefake - A l'attention du Directeur de Publication - 16, rue Henri Gérard - 21121 Fontaine lès Dijon.

Directeur de la publication : Sébastien BAZOU
Président du Conseil d'Administration : Eric CONSTANT

ISSN 2276-3341 - Droits de reproduction et de diffusion réservés © Artefake 2004-2017
Artefake est une marque déposée - Site développé sous SPIP par ROUGE CEKOYA

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/artefake/web/www/ecrire/public/cacher.php on line 25

Warning: Missing argument 1 for cache_cool_set_global_contexte(), called in /home/artefake/web/www/plugins/cache_cool/cache_cool_options.php on line 136 and defined in /home/artefake/web/www/plugins/cache_cool/cache_cool_options.php on line 181