Artefake
Accueil du site   REUNION DES MAGICIENS ANONYMES

REUNION DES MAGICIENS ANONYMES

La scène se passe dans une salle de réunion délabrée située dans un vieux quartier de la ville. Les chaises sont disposées face à une estrade de fortune. Elles sont occupées par un échantillon d’humanité : certains semblent riches, d’autres paraissent appartenir à la classe moyenne et certains sont franchement pauvres. On les sent réunis par un intérêt mutuel. Un petit homme avec un léger tremblement des mains, visiblement gêné par son col et ses poignets élimés, s’approche nerveusement du podium. Il commence à parler :

« Salut. Mon nom est Harry, et je suis ... je suis ... magicien. »

(Applaudissements du groupe avec un chœur de « Bonjour, Harry » et « Bienvenue ! » de la part de la foule car c’est une réunion de Magiciens Anonymes. Harry continue.)

« Je ne pensais pas que j’aurais jamais eu assez de courage pour m’inscrire, mais maintenant que c’est fait, je ne comprends pas de quoi j’avais peur. Après tout, vous êtes tous des magiciens aussi. Nous sommes tous passés par là, j’en suis sûr.

Je sais que j’ai commencé comme la plupart d’entre vous. Un ou deux tours de cartes pour m’aider à me relaxer à la fin de la journée, puis des week-ends entiers avec les bouteilles à bascule, la casseroles aux tourterelles et la cage à oiseaux pliable, suivis d’un réveil avec les accessoires magiques éparpillés dans toute la pièce, sans souvenir de ce que j’avais fait la veille ... mais je ne laissais jamais cela affecter mon travail. Au début, j’étais toujours là le lundi matin, les yeux un peu larmoyants, peut-être, mais toujours capable de fonctionner à mon travail.

Puis j’ai commencé à faire une petite assemblée de pièces rapide au déjeuner, et avant même d’en arriver aux pièces à travers la table, l’après-midi était déjà passée et je n’étais pas retourné au travail - ou si je l’avais fait, je harcelais le reste du personnel de mon bureau avec mes « Prenez une carte – n’importe laquelle », jusqu’à ce que ma simple vue les rendent malades. J’ai commencé à me coucher tard pour pratiquer les Anneaux Chinois, puis j’ai du faire des éventails de cartes et quelques fioritures, juste pour être en mesure d’affronter la journée. Oh, vous vous doutez où tout cela m’a mené : le jeu des gobelets à la pause café, les bouteilles passe-passe juste avant de quitter le travail et les mélanges d’une seule main tout en conduisant pour rentrer chez moi.- et enfin j’en suis arrivé au lourd : l’épée traversant le cou, le Temple de Bénarès, la femme sciée en deux et même, MÊME la lévitation de la Princesse Karnak !

Oui, j’ai été faible ! Oui, j’ai tout fait, tout ! Et vous pouvez voir où cela m’a conduit. J’ai atteint le point où je ne pouvais même plus aller aux toilettes sans un jeu de cartes à la main ! Vers la fin, j’arrêtais les petits garçons dans la rue pour leur montrer mes trucs. J’avais touché le fond.

Et puis, j’ai entendu parler de votre merveilleuse organisation, et je suis si reconnaissant pour votre aide et votre soutien. Jamais je n’aurais pu le faire sans vous, et je suis fier de pouvoir dire que je n’ai pas touché une carte, un manicolor ou un bouquet de plumes depuis six mois ! »

(Applaudissements général.)

« Et je me rends maintenant compte que votre méthode est la seule qui fonctionne pour une personne aussi addicte que moi. Chacun doit faire face à lui-même et admettre, comme je l’ai fait, que je suis un magicien et que j’ai besoin d’aide. Je sais qu’il s’agit d’une lutte sans fin, que c’est un combat de chaque jour, et je suis convaincu que si, dans l’avenir, je devais ressentir de nouveau cette horrible contrainte - ce besoin insistant - d’effectuer un tour de magie, je peux compter sur vous, sur chacun d’entre vous, à toute heure du jour ou de la nuit, pour me soutenir en venant chez moi où nous boirons ensemble ! »

(Harry s’écroule, les épaules secouées par les sanglots, au milieu d’une standing ovation accompagnée d’acclamations prolongées de la part des spectateurs aux yeux humides.)

- Texte, The Meeting by Marcom, extrait de la revue Genii vol.53, n°5 de novembre 1989. Copyright © by The Genii Corporation. All Rights Reserved.

Auteur : Collectif Artefake


Mise à jour effectuée le : 18 juin 2013.
MENTIONS LEGALES :

ISSN attribué par la Bibliothèque nationale de France : ISSN 2276-3341

Informations rassemblées et coordonnées à l'initiative et pour le compte de l'Association Artefake.
Ce document est déposé auprès d'une Autorité d'Horodatage Qualifiée - Certifiée ETSI & RGS

Dans le cas où malgré notre vigilance, une de nos publications porte atteinte aux droits d'auteur, merci de nous l'indiquer. Dans le cas ou cela s'avère exact, nous nous engageons sans délai à supprimer cette publication de notre site.

Artefake est une oeuvre collective créée et publiée par l'Association ARTEFAKE.
Conformément à l'article L.113-1 du Code de la propriété intellectuelle, l'association Artefake est titulaire des droits d'exploitation du contenu du site Artefake.com
La reproduction totale ou partielle des articles du site internet Artefake sont strictement interdite, par tous moyens connus ou à découvrir, quel qu'en soit l'usage, sauf autorisation légale ou autorisation écrite de l'association Artefake.
L'utilisation de la marque déposée Artefake est soumise à autorisation.
Les liens hypertextes pointant soit vers la page d’accueil soit vers un article particulier sont autorisés.
L’autorisation de mise en place d’un lien est valable pour tous supports, à l’exception de ceux diffusant des informations pouvant porter atteinte à la sensibilité du plus grand nombre. Au titre de cette autorisation, nous nous réservons un droit d’opposition.
Toute personne nommée ou désignée dans le site Artefake dispose d'un droit de réponse conformément à l'article 6 IV de la loi LCEN.
Ce droit de réponse doit être adressé par courrier recommandé à Artefake - A l'attention du Directeur de Publication - 16, rue Henri Gérard - 21121 Fontaine lès Dijon.

Directeur de la publication : Sébastien BAZOU
Président du Conseil d'Administration : Eric CONSTANT

ISSN 2276-3341 - Droits de reproduction et de diffusion réservés © Artefake 2004-2017
Artefake est une marque déposée - Site développé sous SPIP par ROUGE CEKOYA