Artefake
Accueil du site   A propos des Fakirs / La Corde Hindoue

A propos des Fakirs / La Corde Hindoue

Extrait de la revue L’Illusionniste N°21 de septembre 1903.

Un voyageur écrit au Sphynx pour lui faire part d’une déconcertante expérience à laquelle il a assisté aux Indes. Une troupe de « fakirs », raconte-t-il, se réunit sur une grande place au milieu de la ville, et après qu’ils ont formé le cercle et poussé quelques gutturales interjections, sous forme de chant sacré, l’un d’eux sort d’un sac une longue corde qu’il lance en l’air. Oh surprise, la corde reste suspendue dans l’espace, son extrémité touchant terre. Aussitôt l’on amène un lion, un tigre, une panthère, et aussitôt que ceux-ci ont touché le bas de la corde, ils sont comme soulevés par une force invisible, grimpent le long de ladite corde, et disparaissent dans l’immensité !

Edward Melton dans son livre English Nobleman’s, Rare and Memorable Sea and Land Travel (1681) décrit une performance qu’il a vu à Batavia vers 1670 par une troupe de jongleurs chinois.

II faut vraiment que la crédulité des indigènes ait singulièrement déteint sur le correspondant européen du Sphynx, pour qu’il s’avoue tellement impressionné par les momeries des « fakirs » hindous. En réalité tout ce qu’il raconte n’a rien que de très explicable, car, à part les lions, tigres et autres canards, le reste du truc est parfaitement exact, et se pratique couramment dans les provinces des Indes, et de l’Indo-Chine.

Je me hâterai d’ajouter que les « fakirs » qui se livrent à ce petit exercice de la corde, attendent prudemment le début du crépuscule, très long dans ces contrées, et de plus qu’une sorte de vapeur qui flotte dans l’air à la fin de ces journées torrides, donne à l’atmosphère une teinte bleu foncé qui permet des illusions d’optiques, ou mirages, et entre autre chose lorsque l’on croit avoir vu à de très grandes hauteurs, l’oeil, en réalité, se perd dans la teinte uniforme de l’air et tout se trouble à une certaine distance. Je parle ici en « regardant en l’air » et non en regardant à l’horizon, car l’oeil a alors des points de mire.

[…]

Autres pays, autres mœurs ; il faut avoir été témoin de ses expériences qui paraissent enfantines à être expliquées, mais qui, faites dans ces pays exotiques, avec leur saveur de fétichisme, font pourtant un effet qu’il est difficile d’expliquer.

Ch. D’ALBERT.

Tous les documents et archives sont proposés sauf avis contraire des ayants-droit, et dans ce cas seraient retirés.

Auteur : Sébastien BAZOU


Mise à jour effectuée le : 28 août 2014.
MENTIONS LEGALES :

ISSN attribué par la Bibliothèque nationale de France : ISSN 2276-3341

Informations rassemblées et coordonnées à l'initiative et pour le compte de l'Association Artefake.
Ce document est déposé auprès d'une Autorité d'Horodatage Qualifiée - Certifiée ETSI & RGS

Dans le cas où malgré notre vigilance, une de nos publications porte atteinte aux droits d'auteur, merci de nous l'indiquer. Dans le cas ou cela s'avère exact, nous nous engageons sans délai à supprimer cette publication de notre site.

Artefake est une oeuvre collective créée et publiée par l'Association ARTEFAKE.
Conformément à l'article L.113-1 du Code de la propriété intellectuelle, l'association Artefake est titulaire des droits d'exploitation du contenu du site Artefake.com
La reproduction totale ou partielle des articles du site internet Artefake sont strictement interdite, par tous moyens connus ou à découvrir, quel qu'en soit l'usage, sauf autorisation légale ou autorisation écrite de l'association Artefake.
L'utilisation de la marque déposée Artefake est soumise à autorisation.
Les liens hypertextes pointant soit vers la page d’accueil soit vers un article particulier sont autorisés.
L’autorisation de mise en place d’un lien est valable pour tous supports, à l’exception de ceux diffusant des informations pouvant porter atteinte à la sensibilité du plus grand nombre. Au titre de cette autorisation, nous nous réservons un droit d’opposition.
Toute personne nommée ou désignée dans le site Artefake dispose d'un droit de réponse conformément à l'article 6 IV de la loi LCEN.
Ce droit de réponse doit être adressé par courrier recommandé à Artefake - A l'attention du Directeur de Publication - 16, rue Henri Gérard - 21121 Fontaine lès Dijon.

Directeur de la publication : Sébastien BAZOU
Président du Conseil d'Administration : Eric CONSTANT

ISSN 2276-3341 - Droits de reproduction et de diffusion réservés © Artefake 2004-2017
Artefake est une marque déposée - Site développé sous SPIP par ROUGE CEKOYA